Vidéo IndyCar 2005 - Danica Patrick écrit l'Histoire à Indianapolis, Wheldon s'impose

Durant cette (bien longue) intersaison d'IndyCar, nous revenons dix ans en arrière, pour revivre semaine après semaine la saison 2005 en vidéo! Aujourd'hui, c'est la plus grande course de la saison, la 89e édition des 500 miles d'Indianapolis!

Vidéo IndyCar 2005 - Danica Patrick écrit l'Histoire à Indianapolis, Wheldon s'impose

Chaque année, une course retient bien plus l'attention que le reste de la saison réuni, il s'agit bien sûr des 500 miles d'Indianapolis. 2005 ne fait pas exception à la règle, mais l'attention médiatique sera décuplée par l'arrivée de Danica Patrick, première femme à disputer la course dans une équipe capable de s'imposer.

C'est en effet son équipier Buddy Rice qui avait remporté l'épreuve en 2004, pour le compte du Rahal Letterman Lanigan Racing. L'Américain remplaçait Kenny Bräck, grièvement blessé lors de la dernière course de la saison 2003. Mais en 2005, c'est au tour de Rice de se blesser lors de l'une des journées d'essais, et il doit déclarer forfait.

Qui donc de mieux que Bräck pour le remplacer? Le Suédois se montrera même le pilote le plus rapide des qualifications, mais il doit partir en fond de grille, les qualifs fonctionnant par jours à Indy. C'est Tony Kanaan qui a réalisé la pole position, mais Danica Patrick aurait pu se battre pour la première place, si ce n'est pour une légère glisse dans le virage n°1. Elle doit se contenter de la quatrième place, un premier record.

La première moitié de l'épreuve se résume en une bataille entre Tony Kanaan, Sam Hornish Jr. et Dario Franchitti, les trois hommes échangeant la tête de l'épreuve à de multiples reprises. À eux trois, ils mèneront 146 des 200 tours de course, mais en fin de course, ils n'étaient pas en lutte pour la victoire! Hornish, qui a mené le plus de tours, a été contraint à l'abandon.

"Je suis entré dans le virage près de la voiture de Sébastien Bourdais, je suis allé un peu large dans les marbles, et la voiture a tapé le mur. Ce n'était pas fun aujourd'hui, mais ça arrive" déclarait le pilote Penske après son accident au 146e tour de piste.

Au 172e tour, l'Histoire était réécrite par Danica Patrick, en tête de l'épreuve. La pilote Rahal tente alors une stratégie décalée, en tentant de ne pas s'arrêter une nouvelle fois. Devant économiser l'essence, elle se fait rapidement dépasser par Dan Wheldon, à 14 tours de l'arrivée.

Au même instant, le drapeau jaune est de sortie pour l'accident de Kosuke Matsuura! La course est relancée au 190e tour, Patrick prend immédiatement la tête devant Wheldon, la foule est en délire, la possibilité d'une victoire féminine étant bien réelle. Malheureusement pour les 350 000 spectateurs, Wheldon revient rapidement et prend la tête pour ne plus la lâcher à 6 tours du but!

Vitor Meira et Bryan Herta parviennent à doubler Danica Patrick également, qui n'avait presque plus d'essence, et la jeune femme de 23 ans termine au 4e rang. Un dernier drapeau jaune était de sortie au dernier tour, pour l'accident de Sébastien Bourdais, percuté par Buddy Lazier lors d'une lutte pour un top 5!

"Aujourd'hui, j'ai réalisé un rêve, cette course veut dire tellement pour moi" déclarait Wheldon sur la 'Victory Lane'. "C'était bien plus difficile de revenir que prévu (Wheldon partait 16e, ndlr), mais avec un moteur Honda, vous vous attendez à être rapide!"

La prochaine épreuve se déroulera sur le Texas Motor Speedway, un circuit très rapide où les courses en paquet sont légion!

Le vainqueur Dan Wheldon fête sa victoire
Le vainqueur Dan Wheldon fête sa victoire
1/10

Photo de: Michael Kim

Quatrième victoire en cinq courses pour Wheldon, le Britannique est le premier pilote du Royaume-Uni à remporter l'Indy 500 depuis 1966, et un certain Graham Hill!
Danica Patrick
Danica Patrick
2/10

Photo de: Michael Kim

Manquant la pole position de peu, Danica Patrick termine finalement en 4e place, et la "Danicamania" est définitivement née!
Danica Patrick et Dan Wheldon
Danica Patrick et Dan Wheldon
3/10

Photo de: Michael Kim

Les deux pilotes se sont battus en toute fin d'épreuve.
Kosuke Matsuura en difficulté
Kosuke Matsuura en difficulté
4/10

Photo de: Michael Kim

L'accident de Kosuke Matsuura a permis à Danica Patrick de reprendre la tête.
Départ : Tony Kanaan et Sam Hornish Jr. en bataille
Départ : Tony Kanaan et Sam Hornish Jr. en bataille
5/10

Photo de: Michael Voorhees - IRL

Tony Kanaan et Sam Hornish Jr. auront mené une grande partie de la course, mais ils n'auront pas joué la victoire au final.
Sébastien Bourdais
Sébastien Bourdais
6/10

Photo de: Michael Kim

Pour sa première participation aux 500 miles d'Indianapolis, Sébastien Bourdais a passé la majeure partie de l'épreuve dans le top 5, mais un contact avec Buddy Lazier met un terme à sa course lors de l'avant-dernier tour.
Michael Andretti profite de sa victoire en tant que propriétaire d'équipe
Michael Andretti profite de sa victoire en tant que propriétaire d'équipe
7/10

Photo de: Michael C. Johnson

Après 14 tentatives (plus deux autres en 2006 et 2007) en tant que pilote, Michael Andretti peut enfin profiter de la victoire aux 500 miles d'Indianapolis, en tant que patron d'écurie!
Victory Lane : une douche de lait pour Dan Wheldon
Victory Lane : une douche de lait pour Dan Wheldon
8/10

Photo de: Michael Voorhees - IRL

C'est la première victoire à Indianapolis pour Dan Wheldon, qui en obtiendra une seconde, en 2011.
Crash de Scott Dixon
Crash de Scott Dixon
9/10

Photo de: Michael Kim

Kenny Brack
Kenny Brack
10/10

Photo de: Michael Kim

Remplaçant Buddy Rice, le vainqueur de l'édition 1999 devra malheureusement abandonner sur problème mécanique, dans ce qui est sa dernière course en IndyCar.
partages
commentaires
Takuma Sato et Jack Hawksworth restent chez Foyt

Article précédent

Takuma Sato et Jack Hawksworth restent chez Foyt

Article suivant

L'IndyCar dévoile son nouveau logo

L'IndyCar dévoile son nouveau logo
Charger les commentaires