Xavier Siméon a été opéré à la main

Le Bruxellois n'est pas actuellement avec ses collègues, en transit entre l'Australie et la Malaisie. Il se trouve en Belgique, où il a été opéré pour une fracture d'un doigt.

Xavier Siméon a été opéré à la main
Xavier Simeon, Tasca Racing Scuderia Moto2
Xavier Simeon, Tasca Racing Scuderia Moto2
Xavier Simeon, Tasca Racing Scuderia Moto2
Xavier Simeon, Tasca Racing Scuderia Moto2
Xavier Simeon, Tasca Racing Scuderia Moto2
Alex De Angelis, Tasca Racing Scuderia Moto2
Alex de Angelis, Tasca Racing Scuderia Moto2

Accidenté pendant les qualifications du Grand Prix d'Australie, Xavier Siméon s'est fracturé l'annulaire de la main droite, une fracture qu'il qualifie de "très mauvaise" et qui nécessitait une opération.

L'intervention a été pratiquée lundi, en Belgique, par le docteur Philippe Hoang, spécialiste de la main et de la microchirurgie. "Opération réussie avec succès", indique le pilote. "La fracture était très mauvaise, il a fallu la stabiliser avec cinq vis pour pouvoir remettre l'os dans l'axe. Un grand merci au Docteur Hoang et son équipe pour le super boulot !"

Les examens pratiqués ont par ailleurs rassuré Xavier Siméon quant à sa cheville. "Heureusement ma cheville n'est pas cassée mais c'est une très grosse entorse et il faut le temps qu'elle récupère", a-t-il fait savoir. La récupération est en effet le mot d'ordre à présent, car une échéance importante attend le pilote, celle de Valence, dans moins de trois semaines, où se déroulera le dernier Grand Prix de la saison Moto2, suivi par les premiers essais de l'intersaison MotoGP.

Nouvelle pige pour De Angelis

S'il est trop tôt pour savoir quelles pourront être les conditions du pilote belge à Valence, on sait en revanche qu'il sera remplacé cette semaine pour le Grand Prix de Malaisie par Alex de Angelis. C'est la deuxième fois cette année que le team Tasca Racing fait appel au pilote de Saint-Marin pour suppléer Siméon, après un premier intérim à Silverstone.

De Angelis, qui avait débuté la saison en World Superbike avec la Kawasaki du team Pedercini avant de quitter la scène du WSBK pendant la pause estivale, a également disputé cette année le Grand Prix de Saint-Marin en catégorie Moto2, cette fois pour remplacer Marcel Schrötter, une course dont il s'était classé 11e. Il retrouvera cette semaine le circuit de Sepang, celui qui fut le théâtre de sa dernière victoire en Moto2, en 2012, et où il a décroché l'an dernier l'un de ses meilleurs résultats en WSBK, une septième place.

partages
commentaires
Oliveira emmène un 1er doublé KTM, Morbidelli se rapproche du titre
Article précédent

Oliveira emmène un 1er doublé KTM, Morbidelli se rapproche du titre

Article suivant

Lüthi forfait, Morbidelli devient le Champion du monde Moto2 2017

Lüthi forfait, Morbidelli devient le Champion du monde Moto2 2017
Charger les commentaires