Dani Pedrosa a subi une chirurgie "compliquée et agressive"

Dani Pedrosa a été opéré ce matin à Madrid dans l'espoir de se débarrasser de l'arm-pump (syndrome des loges) qui le fait souffrir depuis des mois dans l'avant-bras droit.

Réalisée par le Docteur Angel Villamor, l'intervention s'est avérée invasive, seule option pour tenter de trouver une solution à ce mal récurrent. Afin de libérer le muscle de la pression, l'enveloppe du muscle (appelée fascia) a été ôtée au lieu d'être simplement entaillée comme cela se fait habituellement en cas d'arm-pump.

"L'intervention a été compliquée et agressive," explique le Dr Villamor, chirurgien orthopédique et directeur médical de la clinique iQtra Medicina Avanzada. "Nous avons eu recours à une technique de microchirurgie et au microscope. L'opération a duré deux heures, sous anesthésie locale."

"Nous avons examiné le fascia entourant le muscle ; il était hypertrophié et nous avons dû l'ouvrir et le libérer. Le fascia du muscle a été ôté de l'avant-bras," poursuit le médecin madrilène. "Par son volume, le muscle était engorgé dans ce fascia non-élastique, ce qui faisait augmenter la pression dans ce compartiment et causait un manque d'oxygène douloureux. Cela provoquait une intense douleur et l'avant-bras cédait lorsqu'il était sollicité pendant le pilotage."

Dani Pedrosa devrait pouvoir quitter l'hôpital dès aujourd'hui, mais il sera attentivement suivi par le Dr Villamor dans les semaines à venir. Si une période de récupération de quatre à six semaines est envisagée, le retour du pilote à la compétition ne pourra être validé que lorsque le médecin aura pu confirmer le succès de cette intervention.

Pour les Grand Prix des Amériques (10-12 avril) et d'Argentine (17-19 avril), Dani Pedrosa sera remplacé par Hiroshi Aoyama, pilote essayeur du HRC.

 

A propos de cet article
Séries MotoGP
Pilotes Hiroshi Aoyama , Dani Pedrosa
Équipes Repsol Honda Team
Type d'article Actualités
Tags arm-pump, dani pedrosa, opération