Dani Pedrosa incertain pour la suite du championnat

L'avenir de Dani Pedrosa en MotoGP est soudain devenu très flou, le pilote catalan ayant révélé avoir cherché en vain depuis plusieurs mois une solution à un problème récurrent d'arm-pump.

Les douleurs dans son avant-bras droit se sont réveillées ce dimanche pendant le Grand Prix du Qatar. N'étant pas en pleine possession de ses moyens, le pilote Repsol Honda n'a pas été en mesure de défendre ses chances comme il l'aurait souhaité. Si bien qu'une fois la course terminée, il a tenu un point presse afin d'éclaircir sa situation.

"Pendant cette course, j'ai souffert d'un problème d'arm-pump, qui dure maintenant depuis un an," explique Dani Pedrosa. "L'année dernière, j'ai été en difficulté sur chacune des courses. Je n'ai pas vraiment pu être compétitif et mes résultats n'ont jamais été très bons à cause de cela. Pendant tout ce temps, j'ai essayé de régler [ce problème] et d'aller mieux. Ça n'a pas été facile, je n'ai pas réussi à véritablement obtenir de bonnes réponses."

"J'ai subi une intervention, qui n'a pas réussi. J'ai essayé de ne pas le dire en public et, bien entendu, ça n'a pas été une chose facile. Honda l'a toujours su," poursuit-t-il. "Cet hiver, j'ai voyagé dans le monde entier afin d'obtenir les opinions de différents médecins. J'ai essayé de savoir si je pouvais subir une nouvelle intervention afin d'être prêt pour cette saison. Heureusement, toutes les réponses me recommandaient de ne pas me faire opérer, compte tenu des risques que représentait une intervention dans ce bras. J'ai essayé de suivre ces conseils et de beaucoup travailler, d'une façon non agressive."

"Voilà qui m'amène à aujourd'hui et à cette mauvaise situation. Je savais que je ne me sentais pas très bien, mais de toute façon je n'avais pas d'autre option [que courir]," affirme Dani Pedrosa. "Maintenant que la course est terminée et que j'ai pu voir que je n'arrive pas à être aussi performant que je sais pouvoir l'être, je dois décider de trouver une façon de résoudre ce problème."

Je ne peux pas continuer à courir de cette façon

Dani Pedrosa

Si aucune information officielle n'a confirmé qu'il mettait sa carrière entre parenthèses, Dani Pedrosa a laissé entendre à demi-mot qu'il pourrait manquer le prochain Grand Prix, programmé dans deux semaines, et prendre le temps nécessaire pour se soigner.

"Je ne peux pas continuer à courir de cette façon. Mon objectif est maintenant d'essayer de guérir mon bras. Je ne sais pas exactement ce qui va se passer, parce que les médecins en sont tous au même point : ils ne savent pas quoi faire. Je vais essayer de me débarrasser de ce problème. Le team est au courant. Je n'ai pas beaucoup de réponses pour le moment, tout est assez incertain. J'espère bientôt avoir des nouvelles. Une nouvelle fois, je vais recommencer à voyager pour trouver des résultats."

"Je souhaite conclure en remerciant tous mes sponsors [...] pour le soutien qu'ils m'apportent durant cette période difficile de ma carrière, ainsi que tous mes fans. Bien entendu, ça n'est pas la meilleure des situations pour moi, mais merci à eux de rester à mes côtés."

Le Grand Prix du Qatar marquait le début de la dixième saison de Dani Pedrosa en catégorie reine, la quinzième en Championnat du Monde. A 29 ans, il a disputé 152 Grand Prix MotoGP, remportant 26 victoires. La dernière d'entre elles remonte au Grand Prix de République Tchèque 2014.

 

A propos de cet article
Séries MotoGP
Événement GP du Qatar
Circuit Losail International Circuit
Pilotes Dani Pedrosa
Équipes Repsol Honda Team
Type d'article Actualités
Tags losail, qatar