Petite opération pour Jack Miller

Jack Miller a subi une opération de routine afin d'ôter les plaques posées dans sa jambe lors d'une blessure début 2016.

Petite opération pour Jack Miller

Pas de temps à perdre pour Jack Miller ! Sitôt la saison 2020 terminée, le pilote australien est passé entre les mains des médecins pour se soumettre à une petite opération avant d'entrer dans l'intersaison et ses deux mois et demi sans roulage.

Exceptionnellement, cette année, les pilotes ont pratiquement tous entamé leur pause dès la fin de la dernière course, au lieu de disputer les habituelles séances de tests collectifs organisées en ce mois de novembre. Seule l'équipe Aprilia, la dernière à disposer toujours des concessions réglementaires, a organisé un test privé cette semaine à Jerez. Les autres pilotes s'orientent quant à eux sur un retour en piste le 14 février pour les premiers essais de pré-saison, prévus à Sepang, ce qui leur laisse tout le temps souhaité pour se remettre d'opérations de routine dont ils pourraient avoir besoin.

Voilà pourquoi Jack Miller a choisi de faire un crochet par l'Institut Dexeus de Barcelone avant de rentrer en Australie pour la première fois depuis qu'il y a passé le confinement du printemps. Le pilote Ducati a fait ôter les plaques posées en janvier 2016 lorsqu'il s'était fracturé le tibia et le péroné de la jambe droite dans un accident de motocross. Cette chute à l'entraînement avait à l'époque causé son absence lors des premiers essais collectifs de l'année alors qu'il rejoignait tout juste le team Marc VDS. "Je me sens déjà plus léger", a fait savoir le pilote depuis sa chambre d'hôpital.

Sur le podium le week-end dernier pour la quatrième fois cette saison, Jack Miller a terminé le championnat à la septième place, à égalité mathématique de Maverick Viñales, qui a eu l'avantage au classement grâce à sa victoire. Celle-ci a continué à se refuser à l'Australien malgré un écart de seulement 0"093 à l'arrivée du Grand Prix de Valence et sa volonté farouche de récompenser le team Pramac avant de partir. Il rejoint à présent l'équipe officielle Ducati, où il sera toujours associé en 2021 à Pecco Bagnaia.

Lire aussi :

partages
commentaires

Related video

Marc Márquez présente son casque pour 2021

Article précédent

Marc Márquez présente son casque pour 2021

Article suivant

La sévérité sur les drapeaux jaunes entérinée au règlement

La sévérité sur les drapeaux jaunes entérinée au règlement
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Auteur Léna Buffa