Michelin a prévu des pneus spéciaux pour Phillip Island

partages
commentaires
Michelin a prévu des pneus spéciaux pour Phillip Island
Par : Léna Buffa
19 oct. 2016 à 07:31

Michelin a prévu pour le Grand Prix d'Australie, au programme cette semaine, un pneu conçu sur-mesure pour Phillip Island.

Marc Marquez, Repsol Honda Team
Nicolas Goubert, Directeur Technique Michelin Motorsport
Aleix Espargaro, Team Suzuki MotoGP
Un pneu Michelin
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Bibendum Michelin
Des pneus Michelin
Un pneu Michelin

Le circuit de Phillip Island a pour habitude de mettre à rude épreuve les pneus, aussi le manufacturier unique du championnat a-t-il décidé de prendre les devants en concevant un nouveau produit, spécifiquement pensé pour ce circuit.

Ayant fait son retour en MotoGP cette année après sept saisons confiées à Bridgestone, Michelin n'a pu baser sa préparation sur aucune donnée acquise en course, mais s'est appuyé sur les trois jours d'essais menés ici-même à la mi-février pour prévoir ses produits. Une séance qui n'a pas laissé que de bons souvenirs, à cause de la pluie qui avait gâché une partie du programme mais aussi des nombreuses chutes (13 rien que le dernier jour) et des problèmes de pneus que les pilotes pointaient à l'époque. C'est également à ce moment que Danilo Petrucci s'est blessé à la main, ce qui allait retarder son début de saison.

"Notre tâche s’annonce très difficile ce week-end", reconnaît aujourd'hui Piero Taramasso, manager deux-roues Michelin Motorsport, à l'heure de retrouver les lieux. "C’est l’un des circuits les plus exigeants de la saison pour les pneumatiques et nous avons dû développer un pneu spécifique. Sans aucune information de course des sept années précédentes, nous avons peu de données exploitables. Mais les tests effectués ici-même en début d’année ont été très positifs - malgré la pluie - et nous avons pu collecter de précieux datas de tous les pilotes et teams."

La marque proposera donc deux nouveaux pneus arrière : tous deux asymétriques, avec un flanc gauche renforcé pour s'adapter aux sept virages à gauche d'un tracé tournant dans le sens inverse des aiguilles d'une montre, ils seront disponibles en medium et en hard.

"Nous avons conçu un pneu que nous pensons être le mieux adapté. Il s’agit d’une toute nouvelle gomme. On peut même dire que c’est le 'pneu Phillip Island' car il ne sera pas utilisé ailleurs. Le circuit de Phillip Island est très abrasif ; nous en avons tenu compte dans la conception du pneu, ainsi que des courbes rapides", précise Piero Taramasso.

Par ailleurs, en matière de pneus slicks, les équipes auront le choix entre les gommes medium, soft et hard à l'avant, les deux dernières citées étant asymétriques. Quant à l'allocation de pneus pluie, elle ne sera pas moins importante, à en croire les prévisions météo qui annoncent beaucoup d'humidité. Dans cette gamme, Michelin propose trois pneus avant (extra-soft, soft et medium) et deux arrière (soft et medium). Enfin, comme toujours, les pilotes pourront également utiliser les pneus intermédiaires si les conditions le requièrent.

Prochain article MotoGP
Édito - Motegi, une question de karma !

Previous article

Édito - Motegi, une question de karma !

Next article

Fin des essais pour KTM, bientôt les débuts en course

Fin des essais pour KTM, bientôt les débuts en course

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP d'Australie
Lieu Phillip Island Grand Prix Circuit
Auteur Léna Buffa
Type d'article Preview