MotoGP
24 juil.
Événement terminé
14 août
Événement terminé
21 août
Événement terminé
11 sept.
Événement terminé
18 sept.
EL3 dans
07 Heures
:
07 Minutes
:
37 Secondes
09 oct.
Prochain événement dans
19 jours
16 oct.
Prochain événement dans
26 jours
C
GP du Teruel
23 oct.
Prochain événement dans
33 jours
C
GP d'Europe
06 nov.
Prochain événement dans
47 jours
13 nov.
Prochain événement dans
54 jours
20 nov.
Prochain événement dans
61 jours

Michelin : "20 pilotes ont choisi le medium en course l'an dernier"

partages
commentaires
Michelin : "20 pilotes ont choisi le medium en course l'an dernier"
Par :

Directeur de la compétition Michelin, Piero Taramasso se réjouit de constater que les pilotes disposent d'un bon feeling à Misano avec l'ensemble des composés pneumatiques proposés par Michelin et que l'attention se porte sur la qualité de la piste plutôt que sur les produits proposés par le fournisseur pneumatique français. L'italien a détaillé sur le canal officiel les subtilités différenciant chacun des mélanges disponibles ce week-end.

Les pilotes ont paru enchantés par les mélanges et en particulier le hard lors des Essais Libres ; quelles sont les différences entre le soft, le medium et le hard arrière proposés ici ?

Oui, il est vrai que les trois spécifications fonctionnent assez bien ici à Misano et le nouvel asphalte aide car on a beaucoup d'adhérence. Lorsqu'il y en a beaucoup, c'est plus facile pour le pneu.

Le medium a été celui qui a été choisi par 20 pilotes en course l'an dernier donc nous savons qu'il fonctionne, et nous avons construit un soft très proche du medium et le hard est lui très proche du medium ! Ce n'est qu'un demi-palier à chaque fois entre chacun, donc c'est pour ça qu'ils fonctionnent bien tous les trois. Néanmoins, ils ont des caractéristiques différentes et il y a plus d'adhérence avec le soft, tandis que le hard offre plus de stabilité.

On a pu voir vendredi avec Maverick [Viñales] qu'il a fait un super run avec le hard et aujourd'hui, de nombreux autres pilotes ont essayé ça car ça pourrait être un choix de course.

Lire aussi :

Vous amenez un composé supplémentaire pour le train avant…

Pour l'avant, nous sommes venus avec quatre types de pneus car il n'y avait pas eu de test officiel du nouvel asphalte. Ce sont les trois mélanges de l'an dernier en profil symétrique, mais nous avons apporté un quatrième nouveau, un hard asymétrique, qui est similaire au hard normal [en composition] mais un petit peu plus dur sur l'épaule pour donner un petit peu plus de support aux pilotes agressifs.

On a vu des mediums et des softs assez endommagés, hier après les essais libres [même si certains pilotes comme Bradley Smith ont signé leur référence en tendres après près de 20 tours, ndlr]

C'est normal quand la piste est verte avec des températures basses et peu de gomme en piste. Une fois qu'il y a plus de gomme déposée en piste, on peut générer plus de chaleur et les composés pneumatiques fonctionnent mieux. Mais quand c'est peu gommé, les pneus souffrent plus. On a plus de mal à placer de la température dans les pneus et donc on les endommage plus. C'était comme ça hier avec le tendre et le medium mais on l'a constaté chez tous les constructeurs : Yamaha, Ducati, KTM… Maintenant, c'est beaucoup mieux car il y a plus de gomme sur la piste. Il n'y a plus de problème avec ça et si l'on en constate encore, ce sera dans ce cas à cause des réglages des motos et non à cause des pneus !

Lire aussi :

Qualifs - Récital de Yamaha, Maverick Viñales en patron

Article précédent

Qualifs - Récital de Yamaha, Maverick Viñales en patron

Article suivant

Un Rossi "pas fantastique" vise le podium à Misano

Un Rossi "pas fantastique" vise le podium à Misano
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP de Saint-Marin
Lieu Misano World Circuit Marco Simoncelli
Auteur Guillaume Navarro