MotoGP
C
GP du Qatar
05 mars
-
08 mars
Prochain événement dans
44 jours
C
GP de Thaïlande
19 mars
-
22 mars
Prochain événement dans
58 jours
C
GP des Amériques
02 avr.
-
05 avr.
Prochain événement dans
72 jours
C
GP d'Argentine
16 avr.
-
19 avr.
Prochain événement dans
86 jours
C
GP d'Espagne
30 avr.
-
03 mai
Prochain événement dans
100 jours
C
GP de France
14 mai
-
17 mai
Prochain événement dans
114 jours
C
GP d'Italie
28 mai
-
31 mai
Prochain événement dans
128 jours
C
GP de Catalogne
04 juin
-
07 juin
Prochain événement dans
135 jours
C
GP d'Allemagne
18 juin
-
21 juin
Prochain événement dans
149 jours
C
GP des Pays-Bas
25 juin
-
28 juin
Prochain événement dans
156 jours
C
GP de Finlande
09 juil.
-
12 juil.
Prochain événement dans
170 jours
C
GP de République Tchèque
06 août
-
09 août
Prochain événement dans
198 jours
C
GP d'Autriche
13 août
-
16 août
Prochain événement dans
205 jours
C
GP de Grande-Bretagne
27 août
-
30 août
Prochain événement dans
219 jours
C
GP de Saint-Marin
10 sept.
-
13 sept.
Prochain événement dans
233 jours
C
GP d'Aragón
01 oct.
-
04 oct.
Prochain événement dans
254 jours
C
GP du Japon
15 oct.
-
18 oct.
Prochain événement dans
268 jours
C
GP d'Australie
23 oct.
-
25 oct.
Prochain événement dans
276 jours
C
GP de Malaisie
29 oct.
-
01 nov.
Prochain événement dans
282 jours
C
GP de Valence
12 nov.
-
15 nov.
Prochain événement dans
296 jours

Tous les remplaçants devront désormais être approuvés par les instances

partages
commentaires
Tous les remplaçants devront désormais être approuvés par les instances
Par :
22 sept. 2018 à 11:48

Le règlement sportif est modifié avec effet immédiat pour que toute inscription soit ratifiée par la FIM, la Dorna et l'IRTA.

À la suite des polémiques ayant entouré le choix des pilotes de remplacement employés par le team Avintia, la Commission Grand Prix a voté vendredi une modification du règlement sportif entrant en application avec effet immédiat.

Il a ainsi été décidé que tout pilote de remplacement dont l'inscription est soumise par une équipe du championnat devrait être approuvé par le Comité de sélection avant d'être engagé sur une épreuve. Ce comité comprend des représentants de la Fédération internationale de motocyclisme (FIM), de la Dorna et de l'IRTA. 

Lire aussi:

Jusqu'à présent, cette étape était prévue dans le règlement pour les pilotes titulaires inscrits par les équipes pour l'ensemble de la saison, mais un vide existait concernant les pilotes de remplacement. Le cas de Christophe Ponsson, lors du Grand Prix de Saint-Marin, a toutefois soulevé la polémique, car comme d'autres avant lui, le Français n'avait jamais pris le guidon d'une MotoGP avant d'entamer les essais libres de cette épreuve.

Bien qu'il ait réussi à se qualifier et à aller au bout de la course, le tout sans aucune chute, il a été jugé comme n'étant pas au niveau et remplacé à son tour cette semaine par Jordi Torres. Celui-ci n'avait pas plus d'expérience au guidon d'une MotoGP, mais un parcours de plusieurs années en Moto2 et World Superbike jugé plus rassurant par les autres pilotes du championnat. 

Lire aussi:

Un tel cas de figure n'est pas nouveau, et l'on se souvient notamment des exemples de Javier Del Amor ou encore Mike Jones ces dernières années, néanmoins le débat a cette fois été intense, laissant penser qu'une décision devait être prise rapidement par les instances dirigeantes pour en arriver à une solution pérenne.

L'approbation du Comité de sélection désormais nécessaire pour tout pilote, titulaire comme remplaçant, concerne toutes les catégories du championnat.

 
Article suivant
À nouveau blessé, Pol Espargaró doit être opéré

Article précédent

À nouveau blessé, Pol Espargaró doit être opéré

Article suivant

GP d'Aragón : les qualifications en direct

GP d'Aragón : les qualifications en direct
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP , Moto2 , Moto3
Auteur Léna Buffa