Porsche tire le premier à Monza, Toyota suit le rythme

partages
commentaires
Porsche tire le premier à Monza, Toyota suit le rythme
Par : Basile Davoine
1 avr. 2017 à 10:06

Neel Jani a signé le meilleur temps de la première séance d'essais à Monza, où Porsche devance Toyota de seulement un dixième.

#1 Porsche Team Porsche 919 Hybrid: Neel Jani, Andre Lotterer, Nick Tandy, #7 Toyota Gazoo Racing Toyota TS050 Hybrid: Mike Conway, Kamui Kobayashi, Yuji Kunimoto
Vitaly Petrov, Manor Racing
L'ambiance sur l'Autodromo Nazionale Monza
Photo de groupe FIA WEC 2017
Photo de groupe FIA WEC 2017
Les affiches du Prologue
#8 Toyota Gazoo Racing Toyota TS050 Hybrid: Anthony Davidson, Nicolas Lapierre, Kazuki Nakajima
#24 CEFC Manor Oreca 07 Gibson: Tor Graves, Roberto Gonzalez, Jonathan Hirschi, Simon Trummer, Vitaly Petrov
Mécanicien Ford Chip Ganassi Racing
#51 AF Corse Ferrari 488 GTE: James Calado, Alessandro Pier Guidi
Volant Ford Chip Ganassi Racing Ford GT
#4 ByKolles Racing CLM P1/01: Robert Kubica, Oliver Webb
Des pneus
Logo Toyota Racing
#37 DC Racing Oreca 07 Gibson: David Cheng, Alex Brundle, Tristan Gommendy
#7 Toyota Gazoo Racing Toyota TS050 Hybrid: Mike Conway, Kamui Kobayashi, Yuji Kunimoto

B.D., Monza - Le soleil qui a baigné Monza toute la semaine tenait encore pour la première séance d'essais du Prologue. Les concurrents du WEC ont ainsi pu bénéficier de conditions optimales pour se lancer en piste, avec près d'une vingtaine de degrés dans l'air. Une bonne raison d'en profiter pour aligner les tours, alors que la pluie pourrait faire son apparition en milieu d'après-midi ou fin de journée.

Ces trois premières heures de roulage ont été l'occasion de voir se mesurer pour la première fois les duellistes du LMP1. Certes, Porsche et Toyota avait roulé ensemble il y a quelques semaines lors d'essais privés à Aragon, mais aucune référence chronométrique n'était sortie.

Il n'existe aucune comparaison pour voir dans quelle mesure les temps au tour ont évolué depuis l'an passé, puisqu'aucun prototype LMP1 n'a pris la piste pour une séance officielle à Monza depuis 2008. Cependant, en dépit des restrictions réglementaires mises en place cette année sur le plan aérodynamique, les performances devraient rester proches de celles de l'an dernier.

"En ce qui concerne les chronos, nous ne serons pas très loin de ceux de 2016 dans l'ensemble", assure Andreas Seidl, team principal de Porsche. "C'est le pas en avant que nous avons franchi avec tous les développements que nous avons faits, avec Michelin aussi, pour aller plus loin dans le développement de la construction des pneus et des composés afin d'être prêts à affronter le défi des doubles relais."

Avant le début du Prologue, Porsche sortait d'une simulation de 36 heures sur le circuit Paul Ricard. Ainsi, malgré un circuit dont la nature le rapproche de celui des 24 Heures du Mans, les Champions du monde privilégient la préparation d'un week-end de course classique pour la saison du WEC.

"Monza est vraiment un circuit à haute vitesse", confie Neel Jani à Motorsport.com. "D'une certaine manière, c'est bien pour préparer Le Mans, mais ce que nous faisons ici, c'est préparer un week-end de course. Nous utilisons ça comme des essais libres, des simulations de qualifications, de course. Nous faisons toutes les procédures comme pendant une course."

Porsche n'a pas pour autant précisé quel kit aéro était utilisé ce week-end à Monza sur la nouvelle 919 Hybrid. Chez Toyota, la situation est plus limpide : les deux TS050 Hybrid sont dotées ce week-end du kit aéro avec le minimum d'appui, type "Le Mans".

Neel Jani le plus rapide

Il n'en reste pas moins que le pilote suisse est celui qui s'est montré le plus rapide, établissant le chrono de référence en fin de deuxième heure. À bord de la Porsche #1, Jani a coupé la ligne en 1'32"068. C'est moins de deux et quatre dixièmes devant les deux Toyota, tandis que la seconde Porsche pointe à cinq dixièmes.

Chez Porsche comme chez Toyota, chaque voiture a parcouru environ une cinquantaine de tours, l'équipage le plus assidu étant celui de la TS050 Hybrid #8.

En LMP2, le bond de performance attendu est bien au rendez-vous, dans la droite ligne de ce que l'on a pu voir en début de semaine lors des essais officiels de l'ELMS. La Vaillante Rebellion s'est installée en tête dès le début de matinée, pour ne jamais quitter les avant-postes, le meilleur chrono revenant à la #31 de Julien Canal et Bruno Senna, en 1'36"094.

Du côté du GTE Pro, c'est Porsche qui a pris les devants avec l'équipage #92 Christensen-Estre. C'est aussi une 911 qui émerge en tête du GTE Am avec le meilleur temps pour le Gulf Racing.

Une seule voiture n'a pas réalisé le moindre chrono ni le moindre tour lors de cette première séance : il s'agit de l'unique LMP1 privée du plateau, confié par ByKolles à Robert Kubica et Oliver Webb. A noter que la séance a été neutralisée quelques minutes au terme de la première heure par une procédure de Full Course Yellow.

La deuxième séance d'essais se déroulera de 14 heures à 17 heures. 

 Prologue Monza - Séance 1

  # Cat. Équipe Pilotes Temps Trs
1 1 LMP1  Porsche Team Neel Jani
André Lotterer
Nick Tandy
1'32"068 54
3 8 LMP1  Toyota Gazoo Racing

Anthony Davidson

Kazuki Nakajima

Nicolas Lapierre

1'32"226 65
2 7 LMP1  Toyota Gazoo Racing

Mike Conway

Kamui Kobayashi

Yuji Kunimoto

1'32"491  46
4 2 LMP1  Porsche Team

Timo Bernhard

Earl Bamber

Brendon Hartley

1"32"616 52
5 31 LMP2  Vaillante Rebellion

Julien Canal

Bruno Senna

1'36"094 52
[...]
14 92 LMGTE Pro  Porsche GT Team

Michael Christensen

Kévin Estre

1'47"379 56
[...]
22 86 LMGTE Am  Gulf Racing

Michael Wainwright

Benjamin Barker

Nicholas Foster 

1'50"315 66

Le classement complet est ici

Prochain article WEC
Kubica : "Revenir à 100%, c'est mon challenge pour cette année"

Previous article

Kubica : "Revenir à 100%, c'est mon challenge pour cette année"

Next article

Toyota va plancher sur la performance et la constance à Monza

Toyota va plancher sur la performance et la constance à Monza

À propos de cet article

Séries WEC
Événement Prologue Monza
Lieu Autodromo Nazionale Monza
Auteur Basile Davoine
Type d'article Résumé d'essais libres