Toyota s'attendait à pire en qualifications à Silverstone

Toyota s'attendait à pire en qualifications à Silverstone
#1 Toyota Racing Toyota TS040-Hybrid : Anthony Davidson, Sébastien Buemi, Kazuki Nakajima
#1 Toyota Racing Toyota TS040-Hybrid : Anthony Davidson, Sébastien Buemi, Kazuki Nakajima
#1 Toyota Racing Toyota TS040-Hybrid : Anthony Davidson, Sébastien Buemi, Kazuki Nakajima
#1 Toyota Racing Toyota TS040-Hybrid : Anthony Davidson, Sébastien Buemi, Kazuki Nakajima

Pour son premier rendez-vous avec le statut de Champion du Monde, Toyota devra se contenter des quatrième et sixième places sur la grille de départ à Silverstone. Les protos japonais ont été globalement dominés en vitesse pure par les Porsche et les Audi, même si Anthony Davidson et Kazuki Nakakima ont réussi à devancer l'une des autos de la marque aux anneaux.

"Les qualifications se sont déroulées un peu mieux que prévu, ce qui est positif", estime toutefois Davidson. "Félicitations à Porsche, nous nous attendions à ce qu’ils soient en pole, mais je suis très heureux de notre performance. La voiture était parfaite. Je suis satisfait de son équilibre et je suis impatient que la course commence, mais demain sera une autre histoire. Ce devrait être passionnant."

Son coéquipier Nakajima s'est quant lui dit "surpris" par le rythme qu'il a pu tenir en qualifications. "C’est dommage que j’ai perdu un peu de temps dans le trafic sur le dernier secteur de mon tour", regrette-t-il néanmoins.

Nous serons dans le coup, j'en suis sûr.

Stéphane Sarrazin

Les deux hommes, associés à Sébastien Buemi sur la Toyota frappée du numéro 1, espèrent pouvoir tirer leur épingle du jeu sur la durée de la course. En revanche, le second équipage du team nippon était davantage déçu à l'issue des qualifications.

"Ce ne fut pas une séance de qualifications parfaite pour moi", avoue Stéphane Sarrazin. "J’ai eu beaucoup de sous-virage et je n’ai pas pu trouver assez de vitesse dans les virages. De toute façon, nous nous concentrons sur la course, ce n’est donc pas un gros souci. Nous allons voir comment la voiture se comporte en conditions de course. Ce sera une belle bagarre et ce sera une longue course. Tout peut arriver pendant six heures, nous serons dans le coup, j’en suis sûr."

partages
Audi en embuscade et confiant pour la course à Silverstone
Article précédent

Audi en embuscade et confiant pour la course à Silverstone

Article suivant

LM GTE - Bilan mitigé pour Porsche à Silverstone

LM GTE - Bilan mitigé pour Porsche à Silverstone