A Mettet, Solberg et Ekstrom annoncent la couleur

Pour une fois Petter Sollberg a d'entrée annoncé la couleur. Alors qu'habituellement, le champion du monde tarde un peu à se mettre en jambe, sur le circuit belge, il n'a rien manqué ou presque des deux premières manches qui en font l'un des favoris pour la victoire.

Le pilote de la Citroën DS3 n'a pourtant pas connu une deuxième manche qualificative parfaite : ''J'ai eu un petit problème de différentiel et j'ai perdu un peu de temps dans certaines courbes. Mais globalement, c'était pas mal''. Son équipier Liam Doran a, lui, eu moins de réussite puisque l'Anglais a cassé sa suspension et pointe désormais à la 19e place au général. Topi Heikinien, vainqueur de la dernière édition, pointe le museau de sa Polo à une belle deuxième place de la deuxième manche. 

Dans cette deuxième manche, c'est Timmy Hansen (Peugeot 208) qui se rappelle au bon souvenir de tous en s'imposant devant Heikkinen et Bakkerud et un Timerzyanov retrouvé après sa mésaventure d'Hockenheim où il pulvérisa sa Ford.

Belle prestation de Davy Jeanney, avec la 208 officielle, puisqu'il pointe au cinquième rang. On connait la maîtrise du deuxième jour du Tourangeau qui au fil des courses s'affirme comme l'un des plus rudes opposants à Solberg.

En championnat d'Europe, François Duval (Ford) pointe en tête à l'issue des deux manches devant un excellent Jéröme Grosset-Janin (Peugeot 208) qui semble en mesure d'aller inquiéter le pilote belge. Belle prestation également  de Fabien Pailler (Peugeot 208), auteur d'une belle 13e place en deuxième manche et qui peut viser une belle performance. Jean-Baptiste Dubourg et Jonathan Pailler sont un peu plus loin mais la jeune garde française est loin de démériter dans ce concert très relevé.

 

A propos de cet article
Séries World Rallycross
Événement World RX : Belgique
Circuit Circuit de Mettet
Type d'article Résumé de course
Tags françois duval, jérôme grosset-janin, mathias ekstroem, petter solber