Sanctions VW - La Suisse interdit la vente de toute auto diesel du groupe!

La Suisse a été prompte à prendre des réactions contre VW, mais aussi Audi, Skoda et SEAT, dont les propulsions diesel ne sont plus autorisées à la vente jusqu'à nouvel ordre sur le territoire.

Les autorités suisses ont instauré une interdiction de ventes sur les modèles diesel du groupe Volkswagen.

Environ 180'000 automobiles disposant du label Euro5 équipées d’une motorisation diesel sont concernées par cette interdiction de vente. La Suisse ne s’est pas limitée à placer dans le viseur les voitures de la marque allemande : toutes les productions diesel du groupe dans son ensemble sont concernées, ce qui signifie que les automobiles Audi, Skoda ou encore SEAT ne peuvent actuellement être proposées dans leur version diesel en Suisse.

GALERIE : Toutes nos images Volkswagen

L’interdiction ne s’étend cependant pas aux voitures déjà en circulation actuellement, pas plus qu’aux autos similaires qui n’ont pas été achetées dans le pays ; seuls les véhicules enregistrés en Suisse sont concernés par la mesure.

Toutes les nouvelles autos diesel du groupe VW disposant des propulsions 1.2 TDI et 2.0 TDI turbodiesel sont équipées du logiciel de détection de tests d’émissions incriminé, et ne répondent ainsi pas aux critères de mise en vente.

Suite à la démission de son PDG Martin Winterkorn, le groupe a nommé à sa tête l'ancien PDG de Porsche, Matthias Müller, pour remettre de l'ordre dans cette situation de crise qui pourrait voir de nombreux autres pays interdire la vente des productions diesel du groupe.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Auto
Type d'article Actualités
Tags dieselgate, politique, scandale, société, suisse