Suzuki Swiss Racing Cup : Trois courses pour un championnat

Quatre slaloms sont déjà annulés pour cause de COVID-19. Les coupes de marques suisses sont également concernées. ASS a voulu savoir de Jürg Naef, chef des relations publiques Suzuki, quelles répercussions ces annulations auront sur la Suzuki Swiss Racing Cup.

Suzuki Swiss Racing Cup : Trois courses pour un championnat

Par Auto Sport Suisse

Les quatre annulations dans le Championnat suisse des slaloms touchent aussi la Suzuki Swiss Racing Cup. Que cela signifie-t-il concrètement pour vous ?
Jürg Naef: C’est naturellement pénible, car nous nous étions déjà réjouis énormément de voir commencer la saison et tel est naturellement encore plus le cas des pilotes. Maintenant, le coup d’envoi de la saison est malheureusement reporté et nous espérons simplement pouvoir encore participer à quelques courses pendant cette saison.

Combien de participants se sont inscrits pour la saison 2020 ?
45 inscriptions, soit un nombre encore plus élevé qu’en 2019.

Lire aussi:

Quelle est la composition du groupe en 2020 ?
Une grande majorité des conductrices et des conducteurs de 2019 se sont à nouveau inscrits et c’est naturellement le cas de tous ceux qui ont fait partie des leaders de la saison passée. Le seul qui fait exception à cette règle est Christian Zimmermann – il se chargera à partir de cette saison de la coordination sur place, contrôles techniques y compris. C’est pourquoi il ne peut naturellement plus participer lui-même à la course. Mais quelques nouveaux pilotes sont également venus nous rejoindre et cela nous réjouit énormément.

Avez-vous prolongé le délai d’inscription en raison des annulations pour cause de coronavirus ?
Non, car tous auraient dû être prêts pour le début de la saison– mais nous pouvons encore accepter de nouvelles inscriptions.

Avec une course à Anneau du Rhin le 29 août, la Suzuki Swiss Racing Cup arriverait à un total de cinq courses (situation actuelle). Cela est-il suffisant pour un championnat ?
Selon le règlement, il faut au moins trois résultats pour le championnat; le minimum est donc de 3 courses.

Sandro Fehr, Suzuki Swift Sport

Sandro Fehr, Suzuki Swift Sport

Photo de: Jürg Kaufmann

Pourrait-on envisager pour les courses qui auront effectivement lieu un autre mode de course et une autre attribution des points pour compenser les courses annulées ?
Actuellement, ce thème n’est pas d’actualité et le règlement est en réalité déjà en vigueur. Si nous pouvons effectuer trois courses, on n’y apportera aucun changement.

Es-tu déjà en mesure d’évaluer l’impact que cette situation exceptionnelle aura sur la Suzuki Swiss Racing Cup 2021 ?
Sous réserve que le coronavirus ne soit plus d’actualité en 2021 et que la saison puisse se dérouler normalement, cette situation ne devrait pas avoir un grand impact sur la prochaine saison. Nous engagerons toutefois en 2021 la nouvelle Swift Hybrid. Cela signifiera que les conductrices et conducteurs devront changer de véhicule. Mais nous allons certainement élaborer une offre attrayante pour leur faciliter ce changement. Pour l’instant, il est encore trop tôt pour donner de plus amples informations à ce sujet. Nous le communiquerons en fin de saison dans le cadre de l’aperçu préalable de la saison 2021.

 
partages
commentaires
Coronavirus et compétition auto et karting en Suisse : message des dirigeants d'Auto Sport Suisse

Article précédent

Coronavirus et compétition auto et karting en Suisse : message des dirigeants d'Auto Sport Suisse

Article suivant

Le Clio R3T ALPS Trophy présente un nouveau calendrier 2020 avec quatre manches au programme

Le Clio R3T ALPS Trophy présente un nouveau calendrier 2020 avec quatre manches au programme
Charger les commentaires