DTM - Audi mise gros sur les prochaines qualifs

Incapable de jouer la victoire ou même le podium à la régulière depuis le début de la saison, Audi Sport espère profité de sa légère supériorité sur un tour pour inverser la vapeur ce week-end à Brands Hatch, où plus que jamais les qualifications...

Incapable de jouer la victoire ou même le podium à la régulière depuis le début de la saison, Audi Sport espère profité de sa légère supériorité sur un tour pour inverser la vapeur ce week-end à Brands Hatch, où plus que jamais les qualifications s’annoncent primordiales pour la course. Pour remonter la pente, la firme d’Ingolstadt n’aura qu’une seule possibilité : signer la pole ou mieux encore, monopoliser la Q4… un pari difficile mais s’il est bien un circuit où les hommes de Wolfgang Ullrich seraient capables d’un tel exploit, c’est bien ici.

D’une longue d’à peine 1,929km, le tracé de Brands Hatch est le plus court de la saison, et par conséquent celui sur lequel les tours se bouclent le plus vite. Comptez entre 41 et 42 secondes pour faire un boucle… sachant que dimanche il faudra en faire pas moins de 98 ! Ne comprenant que cinq virages, Brands Hatch a tout été et restera le circuit sur lequel les qualifications sont très ouvertes. Et en parallèle, il est presque impossible d’y dépasser d’autres concurrents… comprenez qu’il faut partir devant pour finir devant, sauf exceptions (stratégie décalée, évènements de course ect…).

Audi l’a bien compris : en cette période creuse, où la performance sur les longs runs n’est pas au rendez-vous, Brands Hatch est l’opportunité rêvée pour recoller à BMW et surtout à Mercedes-Benz, qui se sont envolés au championnat. « A Brands Hatch, c’est toujours très serré et après ce que nous avons déjà vu cette saison, on peut supposer que ce sera extrêmement disputé et qu’il y aura très peu d’écarts » , annonce Wolfgang Ullirch, le patron d’Audi Sport. « Attendez-vous aux qualifications les plus ouvertes de l’année » , prévient quant à lui Timo Scheider, l’un des pilotes du team Abt Sportsline.

« Les qualifications à Brands Hatch sont plus importantes que jamais. Les dépassements y sont difficiles et les stratégie ne sont pas facile à anticiper. Ce sera incroyablement difficile pour les ingénieurs en qualifications. Il est presque impossible de faire sortir un pilote pour qu’il effectue un tour clair vu la longueur de la piste. Je pense que le week-end, surtout le samedi, sera très excitant » , poursuit le double champion 2008 et 2009.

Durant deux jours de test au Lausitzring, peu après la course, Mattias Ekström et Mike Rockenfeller ont activement travaillé sur le développement de l’A5 DTM, dont les performances sont en-dessous des attentes de tous depuis le lancement de cette campagne 2012. « Nous avons couvert un programme très vaste et nous espérons que les choses que nous avons acquises durant ces deux jours seront bénéfiques à Brands Hatch, où nous voulons être à la place qui devrait être la notre, à savoir être en mesure de se battre pour la victoire » , lance Wolfgang Ullrich, qui misera néanmoins gros sur les qualifications de samedi après-midi. Après tout, Audi y avait bien signé un triplé l’an passé…

Via DTMLive

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries DTM
Pilotes Timo Scheider , Mattias Ekström , Mike Rockenfeller
Type d'article Actualités