Van der Garde prédit un duel face à Thiriet by TDS Racing

De retour à la compétition après un an passé sans volant, suite à son litige avec Sauber en Formule 1, Giedo van der Garde a signé un retour victorieux le week-end dernier à Silverstone. 

Van der Garde prédit un duel face à Thiriet by TDS Racing
#38 G-Drive Racing Gibson 015S-Nissan: Simon Dolan, Giedo van der Garde, Harry Tincknell
#38 G-Drive Racing Gibson 015S-Nissan: Simon Dolan, Giedo van der Garde, Harry Tincknell
#38 G-Drive Racing Gibson 015S-Nissan : Simon Dolan, Giedo van der Garde, Harry Tincknell, vainqueurs
#38 G-Drive Racing Gibson 015S-Nissan: Simon Dolan, Giedo van der Garde, Harry Tincknell, vainqueurs
#38 G-Drive Racing Gibson 015S-Nissan: Simon Dolan, Giedo van der Garde, Harry Tincknell
#38 G-Drive Racing Gibson 015S-Nissan : Simon Dolan, Giedo van der Garde, Harry Tincknell, vainqueurs
#38 G-Drive Racing Gibson 015S-Nissan : Simon Dolan, Giedo van der Garde, Harry Tincknell
#38 G-Drive Racing Gibson 015S-Nissan : Simon Dolan, Giedo van der Garde et Harry Tincknell, vainqueurs

Pour sa première apparition en ELMS, le pilote néerlandais a largement contribué au succès de G-Drive. À bord de la Gibson-Nissan dont il partage le baquet avec Harry Tincknell et Simon Dolan, il a pris le dernier relais en course et signé le meilleur chrono de l’équipage. 

"Je suis extrêmement heureux après un très bon week-end, malgré quelques problèmes techniques pendant la deuxième séance d’essais libres, ce qui peut arriver", a-t-il confié à Motorsport.com. "Nous avions une voiture formidable, une équipe formidable, et maintenant nous nous préparons pour Spa-Francorchamps, où nous participerons à la manche du WEC. Ce sera un grand week-end aussi."

Trafic et concurrence

Durant le week-end de Silverstone, Van der Garde a découvert la gestion du trafic, primordiale en Endurance. Une donnée rendue plus délicate encore par un plateau très fourni en LMP2, LMP3 et GTE, avec un total de 44 concurrents. 

"C’était un peu difficile pour attaquer dans les cinq premiers tours, trouver la bonne part de risque à prendre, avec même quelques gouttes de pluie, mais au bout d’un moment on est dans le rythme", a expliqué Van der Garde. "Dès que c’était sec, je savais comment passer dans le trafic et c’est devenu plus facile. Ceci étant dit, j’ai pris beaucoup de risques, mais j’ai pu dépasser assez facilement, en me positionnant à l’entrée ou à la sortie des virages. Je crois que c’est un avantage d’avoir couru à un niveau aussi élevé [que la F1] et plus rapidement, car on a une vision plus claire."

Après cette victoire inaugurale, l’équipe G-Drive - associée cette année à JOTA - devra confirmer pour la suite du championnat. Le tout face à un coriace adversaire déjà désigné par Van der Garde, qui ne s’attend pas à pouvoir rallier l’arrivée avec plus d’une minute d’avance lors du prochain rendez-vous. 

"Notre principal concurrent, Thiriet by TDS Racing, n’a pas terminé la course", note-t-il. "C’est notre concurrent le plus important cette année, et ils seront meilleurs. Ils ont aussi un line-up formidable. Nous avons fait du grand travail, l’équipe a été très forte mais nous nous attendons à davantage de concurrence lors des prochaines courses."

Propos recueillis par Tim Biesbrouck

partages
commentaires
Débuts positifs pour Panis-Barthez Compétition
Article précédent

Débuts positifs pour Panis-Barthez Compétition

Article suivant

Nicolas Lapierre porte Dragon Speed en pole

Nicolas Lapierre porte Dragon Speed en pole
Charger les commentaires