WEC - Fässler se drogue à la victoire

Il n’est certainement pas le plus connu et pourtant, avec ses compères André Lotterer et Benoît Tréluyer, Marcel Fässler compte déjà trois succès aux 24 Heures du Mans

Il n’est certainement pas le plus connu et pourtant, avec ses compères André Lotterer et Benoît Tréluyer, Marcel Fässler compte déjà trois succès aux 24 Heures du Mans. Tous conquis en l’espace de quatre éditions ! Cette année, le trio qui se partage le volant de l’Audi R18 e-tron quattro n°2 ne pensait pas être en mesure de tripler la mise. Mais les circonstances leur ont souri.

« Au début de la course, décrocher la victoire semblait presque irréaliste pour nous compte tenu de la concurrence féroce avec Toyota et Porsche », se souvient Fässler. « De plus, nous avions deux autres voitures très fortes dans notre propre équipe. Avoir gagné malgré tout ça est extrêmement bon. »

« Le défi est complètement différent chaque année, car chaque course au Mans a quelque chose de spécial. La victoire a un goût sucré et il y a un risque de devenir accroc quand on connait plusieurs succès ! »

Le Suisse se drogue donc à la victoire, mais il n’en revient toujours pas du scénario qui a offert cette nouvelle couronne de lauriers à Audi et à son équipage.

« Il y a des hauts et des bas dans chaque course, mais cette fois c’était vraiment extrême », souligne-t-il. « Toyota menait depuis longtemps mais ils ont eu un problème en piste qui ne pouvait pas être réparé. Soudainement, nous menions la course avec un avantage de trois tours. Et puis une défaillance du turbo nous a fait chuter en troisième position et nous étions à deux tours. J’étais certain que tout était perdu, alors la joie de l’emporter était encore plus grande. »

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Endurance
Pilotes André Lotterer , Marcel Fässler , Benoit Tréluyer
Type d'article Actualités