​McLaren - Alonso est "apte" mais forcé au repos

C'est lors d'uneconférence de presse donnée aujourd'huià Barcelone que Ron Dennis est longuement revenu sur l'accident de Fernando Alonso, survenu la semaine dernière lors de la précédente séance d'essais hivernaux

C'est lors d'une

conférence de presse donnée aujourd'hui

à Barcelone que Ron Dennis est longuement revenu sur l'accident de Fernando Alonso, survenu la semaine dernière lors de la précédente séance d'essais hivernaux.

Selon l'emblématique dirigeant McLaren, son pilote se porte bien mais la décision de l'aligner ou non cette semaine pour les derniers tests d'avant-saison n'appartenait pas à McLaren.

"C'est la FIA qui évalue si un pilote est apte ou non et, s'il était évalué aujourd'hui, il n'y aurait sans doute aucun problème. Mais l'accident a eu lieu il y a quelques jours à peine, personne ne trouverait de bon sens au fait qu'il soit présent ici dans la voiture, ce n'était pas une bonne idée."

"Fernando doit récupérer, c'est une décision des médecins qui ont expliqué que ce processus de récupération était normal pour un pilote de course. Il est forcé au repos mais il n'y a aucun dégât structurel," détaille Ron Dennis.

McLaren dément occulter toute information

Dennis explique l'accident et affirme à cette occasion que McLaren a mis toutes ses données à disposition de la FIA dès que cela leur a été demandé.

"Tout ce que nous savons avec précision, c'est que lorsque la voiture s'est arrêtée, la radio était allumée et nous entendions notre pilote respirer. Il n'y avait pas d'autre bruit. Mais je le répète, il n'y a aucun dégât structurel. Le scanner aurait révélé la moindre commotion cérébrale, pourtant il n'y avait rien."

"Les représentants de la FIA ont demandé que les chiffres dont nous disposions soient communiqués et nous l'avons fait en temps voulu, il n'y a rien de surprenant dans ces données et nous ne cachons rien. Nous avons travaillé avec beaucoup de bon sens, en donnant la priorité à la santé de notre pilote. Tout le reste, c'est de la spéculation et même de la pure invention. Les faits concrets, je vous les confie aujourd'hui."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Fernando Alonso
Équipes McLaren
Type d'article Actualités