Barrichello : Il y a vie après la F1

Rubens Barrichello ne sera pas sur la grille de départ du plateau F1 cette saison

Rubens Barrichello ne sera pas sur la grille de départ du plateau F1 cette saison. Le Brésilien faisait plus que partie du paysage : avec 19 saisons au compteur, Rubinho est celui qui a pris le plus de départs de toute l’histoire de la F1. Cependant, un nouveau défi attend celui-ci. Car rebondir n’est pas la chose la plus aisée, même lorsque l’on est incontestablement l’un des pilotes les plus passionnés et affamés au monde, comme au premier jour.

Barrichello admet qu’il fut déçu par la décision prise par Williams autant que par la façon dont il reçut la nouvelle, au téléphone. "“Franck fut très froid quand il a appelé. Et pour être honnête, c’était très décevant, car il suffisait simplement de dire qu’ils avaient choisi un autre pilote. Je n’ai pas entendu un seul {merci "}”, regrette Barrichello.

Barrichello avait mis son ego de côté durant les négociations hivernales, en acceptant, en dépit de son statut, d’aller chercher un financement pour faciliter la prise de décision de Williams en sa faveur, face à un Bruno Senna apportant des opportunités commerciales non négligeables.
"“Ils ne m’ont jamais demandé d’argent, mais je suis allé voir, et ai trouvé de l’argent. Ils avaient besoin d’argent ; il leur fallait un certain montant”", détaille-t-il.

L’IndyCar semble maintenant être la destinée du pieux Rubens. Après de convaincants tests (trois jours) initiés par son bon ami Tony Kanaan chez KV Racing, Barrichello est prêt à rebondir ; à vivre sa vie post-F1, comme il faut le faire. Tout en ajoutant qu’il ne perd pas de vue celle-ci "“comme l’on probablement fait Schumacher et Räikkönen”".

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Rubens Barrichello , Tony Kanaan , Bruno Senna
Équipes Williams
Type d'article Actualités