Bianchi : Ferrari est un objectif, mais pas en 2015

Suite à l’accident de Kimi Räikkönen lors du Grand Prix de Grande-Bretagne, Jules Bianchi a eu l’opportunité de rouler pour Ferrari à Silverstone hier pour la deuxième journée d’essais privés

Suite à l’accident de Kimi Räikkönen lors du Grand Prix de Grande-Bretagne, Jules Bianchi a eu l’opportunité de rouler pour Ferrari à Silverstone hier pour la deuxième journée d’essais privés. Une nouvelle chance qui ne modifie en rien le plan de carrière du Français. Titulaire chez Marussia pour la seconde année consécutive, également membre de la Ferrari Driver Academy, Bianchi a de l’ambition mais sait qu’il lui faudra attendre son heure.

« Etant donné que je fais partie de l’Academy, je pense qu’un baquet [Ferrari] est un objectif pour plus tard, donc je dois leur montrer que je suis prêt et ensuite nous verrons bien », a-t-il reconnu. « Enfiler une combinaison Ferrari est toujours une sensation spéciale et j’espère pouvoir un jour la porter en tant que pilote de course, même si je dois encore beaucoup apprendre. »

Néanmoins, Bianchi assure que la situation sera stable du côté des pilotes au sein de la Scuderia en 2015, et il préfère se concentrer sur ses projets actuels. Il rappelle aussi à quel point sa journée d’essais était une séance de travail comme une autre et non un test de ses capacités.

« J’ai montré à l’équipe que je peux bien travailler, que je peux être rapide, mais c’était une journée d’essais donc ce n’était pas l’objectif de me comparer avec d’autres pilotes. L’objectif était d’améliorer la voiture et d’essayer d’aider l’équipe. Je pense que j’ai fait mon travail. »

« Pour le moment, Ferrari a deux pilotes qui font du bon travail. Je sais que ce n’est pas un projet pour l’année prochaine, car ils ont un plan avec les pilotes [actuels]. Je vais juste essayer de me concentrer sur ce que j’ai à faire avec Marussia et essayer de faire de bons résultats. »

Une équipe avec laquelle il a inscrit ses tous premiers points en F1 cette année à Monaco. Reste à savoir où pourrait évoluer le Niçois en 2015.

« Je suis très bien chez Marussia, c'est une équipe qui progresse. Je n'ai pas encore de piste. Je sais que mon manager travaille sur certains plans, mais je ne sais pas encore ce qui se passera. Je préfère rester concentré sur ma saison et on verra ce qui se passe », confiait-il à ToileF1 cette semaine.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Kimi Räikkönen , Jules Bianchi
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités