Chilton, Van der Garde et Pescarolo sur le Goodwood Revival

« La première fois que j’ai roulé dans une auto avec un toit au-dessus de la tête était avec cette voiture », sourie Giedo van der Garde, pilote de réserve Sauber, en se tenant à côté d’une AC Cobra de 1963

Chilton, Van der Garde et Pescarolo sur le Goodwood Revival

« La première fois que j’ai roulé dans une auto avec un toit au-dessus de la tête était avec cette voiture », sourie Giedo van der Garde, pilote de réserve Sauber, en se tenant à côté d’une AC Cobra de 1963.

Pour la seconde fois de sa vie seulement, le Hollandais aux 19 départs en GP a pu reprendre le volant de ce qui est aujourd’hui un classique pour les collectionneurs du monde entier. La monture emblématique sera celle au volant de laquelle se trouvera van der Garde à l’occasion du prochain Goodwood Revival. Avant l’évènement, le Hollandais a roulé pendant une vingtaine de tours sur le tracé de Zandvoort pour une séance de tests.

La Cobra est bien entendu à un monde des monoplaces que Giedo a l’habitude de faire rouler aussi vite que possible sur les circuits du monde entier. « Il faut s’adapter. Les F1 ont tant d’appui et d’adhérence ! A l’inverse, la Cobra bouge beaucoup dans tous les sens ! C’est de mieux en mieux à chaque tour », s’amuse-t-il. Mais sa préférence reste claire. « La Formule 1 », glisse-t-il dans un clin d’œil. « C’est la chose la plus cool à piloter. Mais j’aime aussi beaucoup la Cobra ».

Pour le Goodwood Revival, van der Garde côtoiera d’autres figures du monde du sport automobile chères au public britannique, comme le Champion en titre BTCC Andrew Jordan, ou encore David Hart, ou Max Chilton, pilote titulaire Marussia F1, ou Henri Pescarolo (Ford Falcon Sprint) ainsi que de célèbres gentlemen drivers comme Rowan Atkinson (Mr Bean).

Il s’agira d’ailleurs de la première fois depuis 9 ans qu’un pilote F1 en activité participera d’ailleurs à l’évènement : le dernier en date était Vitantonio Liuzzi, en 2005. Damon Hill, Champion du Monde 1996, était lui aussi un régulier de Revival et courait encore en 1998, lors de la première édition. Chilton sera au volant d’une Ford Mustang 1965 sur la Shelby Cup.

partages
commentaires
1994 : Mansell revient sur son comeback (2/3)

Article précédent

1994 : Mansell revient sur son comeback (2/3)

Article suivant

Massa et Bottas placent Williams au-dessus de leur intérêt personnel

Massa et Bottas placent Williams au-dessus de leur intérêt personnel
Charger les commentaires