Formule 1
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
Événement terminé

La F1 pourrait tester des courses qualificatives dès 2020

partages
commentaires
La F1 pourrait tester des courses qualificatives dès 2020
Par :
30 août 2019 à 12:07

Le sujet des courses qualificatives est discuté entre les écuries et Liberty Media, et sera mis sur la table lors d'une réunion en septembre. Certains aimeraient pouvoir tester cette option grandeur nature dès la saison prochaine.

La F1 envisage la possibilité de tester des courses qualificatives dès 2020. L'idée sera discutée avec les équipes le mois prochain, et entre dans le cadre de la refonte de la discipline voulue par Liberty Media pour 2021. Ainsi, un ou plusieurs Grands Prix pourraient être agrémentés l'année prochaine d'une course qualificative organisée le samedi, avant éventuellement de valider cette option de manière définitive pour la saison suivante. Pour Ross Brawn, directeur général de la F1, il s'agirait de la seule solution pour tester un changement aussi profond et s'assurer qu'il soit bénéfique en matière de spectacle. 

Lire aussi :

"J'aimerais que nous essayions certaines choses en 2020", a-t-il confirmé au micro de Sky Sports. "Nous avons une base stable en 2020 avec les voitures, les choses ne vont pas beaucoup changer, et je pense que ce serait une bonne opportunité d'essayer des choses différentes sur un ou deux Grands Prix. Je ne vois aucune autre manière de faire évoluer logiquement le format de course. Je pense que le format de course de base est bon, mais est-ce qu'une course sprint ou des changements dans les qualifications seraient intéressants ? Je crois que les équipes sont prêtes à faire quelques changements le temps d'un samedi pour voir si nous pouvons trouver une meilleure solution."

Avis divergents au sein des équipes

Pour en passer par une telle phase de test dès l'an prochain, l'accord des équipes est évidemment nécessaire, et celles-ci doivent justement en débattre lors d'une réunion importante qui aura lieu en septembre. "La dernière fois que nous nous sommes réunis, nous avons discuté de certains formats pour le samedi afin de bouleverser la grille du dimanche", confirme Otmar Szafnauer, directeur de Racing Point"Il y aura d'autres discussions entre Monza et Singapour. Si nous améliorons le spectacle, il n'y a rien de mal à essayer de voir comment ça se passe, d'avoir le sentiment des fans et de voir si les gens aiment ça. Je suis totalement pour."

Sans surprise, tout le monde ne partage pas un avis identique sur la question, en témoigne le scepticisme affiché par Günther Steiner. "Ce que nous devons examiner, c'est le fait de ne pas augmenter les coûts en changeant le format", prévient le directeur de Haas F1 Team"Si nous changeons le format et que ça coûte beaucoup plus cher parce que nous faisons tout différemment, il y a un moment où ça n'est pas viable. [Une course qualificative] coûte plus d'argent car il faut davantage de pièces de rechange pour deux courses en un week-end. Il faut d'avantage de MGU-K au cas où ça casse, donc il faut tenir compte de tout ça."

Article suivant
Haas et Alfa Romeo ont reçu l'évolution moteur Ferrari

Article précédent

Haas et Alfa Romeo ont reçu l'évolution moteur Ferrari

Article suivant

Racing Point avec un nez modifié à Spa-Francorchamps

Racing Point avec un nez modifié à Spa-Francorchamps
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Auteur Basile Davoine