Guide F1 2018

Débat F1 2018 - Victoire et lutte pour le titre pour Räikkönen ?

Un panel de spécialistes de Motorsport.com livre ses pronostics sur les grands débats qui agitent le paddock à l'aube de la saison 2018 de Formule 1.

 Glenn Freeman, reporter F1
Non, il va continuer à chauffer le siège et ne pas agiter le navire Vettel !

 Oleg Karpov, reporter F1
Personnellement, en tant que fan de Formule 1 et journaliste, j’adorerais le voir en tant que candidat au titre 2018, car ce serait une histoire énorme pour la communauté F1 et ses fans. On verrait pas mal de blagues sur le gars qui s’en fout mais gagne quand même des courses. Mais on est tout de même maintenant trop dans la phase où il faut être à fond et tout donner pour gagner en F1. Après, si un gars peut montrer que le talent est suffisant, ça peut aussi être une super histoire ! Mais je n’y crois pas : ni aux victoires, ni au titre, juste parce que ses dernières bonnes années sont derrière lui. Tout le monde dans le paddock F1 sait que le meilleur de Kimi était lors de ses années McLaren. Je dirais que c’est sans doute la dernière année de Kimi en F1 et qu’il est temps de passer à autre chose.

 Guillaume Navarro
Pour la victoire, difficile d’imaginer pareil scénario sans un Vettel (et d’autres pilotes d’équipes rivales) au tapis. Il serait d’ailleurs intéressant de voir ce que ferait Ferrari en cas de début de saison mathématiquement difficile de l’Allemand et de possibilité de victoire du Finlandais, disons, à mi-saison, en menant un GP devant son équipier ! Le titre ? Kimi est déjà arrivé sur Instagram cet hiver, une chose à la fois, s’il vous plaît…

Kimi Raikkonen, Ferrari SF71H

 Basile Davoine
Le Champion du monde 2007 est une énigme à lui tout seul. À ce titre, c’est tenter de percer une énigme que de tenter de répondre à cette question… Les années qui viennent de s’écouler ne plaident pas en sa faveur, et j’ai personnellement du mal à imaginer Iceman venir se mêler à la lutte pour le titre mondial. Le voir retrouver la première marche du podium serait peut-être déjà une première surprise… 

 Benjamin Vinel
À moins que la Ferrari soit dominatrice, non. Räikkönen a été un très grand pilote, mais depuis qu’il est à la Scuderia, il n’a marqué que 596 points contre 968 pour ses coéquipiers Fernando Alonso et Sebastian Vettel, soit 61,6%. Cela n’était aucunement dû à des circonstances particulières, donc c’est significatif. Or, dans une année sans changement de réglementation et alors qu’il est de plus en plus âgé, on voit mal comment il en serait autrement cette saison.

 Fabien Gaillard
Candidat au titre, sincèrement, je ne vois pas comment, à moins d'une voiture ultra-dominatrice et d'une série d'abandons pour Vettel. Candidat à la victoire, pourquoi pas, c'est moins inaccessible, mais il va falloir montrer bien d'autres choses que lors des saisons précédentes ou alors bénéficier d'une bonne dose de réussite. Le problème de Räikkönen est qu'il est rarement en position de profiter d'opportunités et, quand c'est le cas, il n'en profite pas (Monaco) ou n'est plus en position d'en profiter (Hongrie).

 
Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Kimi Räikkönen
Équipes Ferrari
Type d'article Preview
Topic Guide F1 2018