Dennis - Le contrat d'Alonso est verrouillé pour 2016

Ron Dennis, président du groupe McLaren et figure emblématique de l’équipe de Woking, affirme qu’il n’existe aucune possibilité pour Fernando Alonso de quitter McLaren en fin de saison pour un transfert éventuel chez Mercedes en 2016, en...

Ron Dennis, président du groupe McLaren et figure emblématique de l’équipe de Woking, affirme qu’il n’existe aucune possibilité pour Fernando Alonso de quitter McLaren en fin de saison pour un transfert éventuel chez Mercedes en 2016, en remplacement de Lewis Hamilton.

Il y a peu, le directeur de Mercedes AMG Toto Wolff évoquait Fernando Alonso comme étant la meilleure alternative possible en cas d’échec des négociations avec le champion du monde en titre. Dennis a cependant déclaré à BBC Sport qu’il n’existait aucune possibilité de départ pour Alonso : "Aucun pilote McLaren n'a jamais eu de contrat où il était question de clause de performance, et c’est la même chose pour Fernando. De ce point de vue, il n’est pas question de départ, le contrat est solide."

Le pilote espagnol, qui a signé un contrat de trois ans pour revenir dans l’écurie qu’il avait quitté prématurément fin 2007, s’était libéré de son contrat avec Ferrari en choisissant de croire davantage au nouveau projet de McLaren Honda. Celui-ci pourrait toutefois mettre du temps à retrouver le succès mais McLaren semble décidée à avancer avec Alonso.

Quant au contrat de Lewis Hamilton, il prendra fin au terme de cette saison 2015 et les négociations entre le pilote et Mercedes n’ont pas encore débuté. La question du salaire pourrait faire durer les discussions, tandis que Toto Wolff bénéficierait d’une meilleure position si Mercedes parvient à réitérer ses performances de l’an dernier.

Ron Dennis, actuellement en déplacement en Chine, a également démenti le fait que ce voyage en Asie serait lié à la recherche d’actionnaires qui pourraient lui permettre de reprendre la majorité des parts de l’entité anglaise. "Il n’y a pas de date limite pour racheter les actions des autres partenaires et il n’y a pas non plus de conséquences pour moi si je ne le fais pas. Cependant si je le fais, il y aura évidemment une restructuration de l’actionnariat de McLaren, mais tous les actionnaires actuels de McLaren resteront."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Fernando Alonso , Lewis Hamilton , Toto Wolff
Équipes McLaren , Mercedes , Ferrari
Type d'article Actualités