Force India a choisi la mauvaise stratégie

Les pilotes Force India n'ont pas pu profiter des mauvaises conditions climatiques pour remonter dans la hiérarchie

Les pilotes Force India n'ont pas pu profiter des mauvaises conditions climatiques pour remonter dans la hiérarchie. Au contraire, Giancarlo Fisichella est parti à la faute et s'est retrouvé en queue de peloton.

Adrian Sutil (17e) :


"Lorsque la pluie a fait son apparition, c'était très difficile et tout simplement impossible de piloter. Nous étions en première ou seconde (vitesse) à 20 km/h et même à cette vitesse nous glissions sur la piste. C'était incroyable, donc c'est une bonne décision d'avoir arrêté la course."

"C'est un peu dommage qu'elle n'ait pas pu redémarrer car je pense que nous avions notre chance avec une course sur piste humide. Mais en fin de compte, il faisait trop sombre pour repartir. Pour Shanghai, je veux vivre un autre week-end sans problème. Nous devons améliorer notre rythme, chercher plus d'appuis et poursuivre notre route vers l'avant."

Giancarlo Fisichella (18e) :


"Malheureusement, nous sommes rentrés trop tôt pour passer les pneumatiques 'extrême pluie'. Du coup j'ai dû faire trois ou quatre tours sur une piste sèche et cela a détruit les pneumatiques. Ensuite il a plu et l'adhérence s'améliorait, mais il y avait beaucoup d'eau et les gommes étaient presque lisses."

"Je ne pouvais pas contrôler la voiture, on faisait de l'aquaplaning. Ce n'était pas une bonne course pour nous. Malheureusement, nous avions une mauvaise stratégie. Mais nous verrons lors de la prochaine course."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Giancarlo Fisichella , Adrian Sutil
Équipes Force India
Type d'article Actualités