Hamilton doit "capitaliser" sur la pénalité de Verstappen

Lewis Hamiton le sait : le Grand Prix de Russie représente désormais une occasion en or de reprendre la main dans le duel qui l'oppose à Max Verstappen pour le titre mondial.

Hamilton doit "capitaliser" sur la pénalité de Verstappen

Sur un circuit où Mercedes a toujours été dominateur historiquement, la tendance s'est confirmée ce vendredi pour les premiers essais libres du Grand Prix de Russie. Lui aussi souvent à l'aise à Sotchi, Valtteri Bottas a terminé en tête des EL1 et des EL2, devançant son coéquipier Lewis Hamilton de seulement 44 millièmes dans l'après-midi.

Le septuple Champion du monde estime pourtant que sa monoplace était mieux réglée lors de la séance matinale, mais ne s'en inquiète pas spécialement en raison du travail différent qui a été mené de part et d'autre du garage afin d'identifier le meilleur setup possible sur le sec… dans l'optique d'une course sans averse dimanche, ce que les prévisions peuvent encore laisser espérer, tandis qu'il sera probablement difficile d'être épargné par la pluie samedi.

"Il semble que nous ayons commencé du bon pied, et nous essayons toujours de progresser", note Hamilton. "Le premier relais de la première séance était le meilleur et nous avons fait des ajustements depuis, ça n'a pas été aussi bien une fois que l'on attaquait plus. Mais globalement c'est une bonne séance au niveau du rythme, nous avons probablement du travail à faire sur les longs relais et demain, il va pleuvoir beaucoup d'après ce que nous avons entendu, donc ce sera intéressant de voir ce que nous ferons au niveau des réglages, sachant que dimanche sera potentiellement sec."

"Je crois que nous avons vraiment coché autant de cases que possible au cours des deux séances, très propres et sans problème. Nous avons fait les changements que nous voulions ; la voiture n'est pas parfaite mais nous travaillerons dessus ce soir. Avec Valtteri, nous avons délibérément pris des réglages différents pour essayer de voir ce qui était le mieux, donc ce soir nous essaierons probablement de comprendre et d'étudier ça, pour voir comment revenir sur la bonne voie."

Avec cinq points de retard au championnat, Hamilton sait qu'il a ce week-end une énorme carte à jouer et qu'il ne doit pas laisser passer sa chance. Car en plus de courir sur un tracé qui confirme être un bon terrain de jeu pour la W12, il lui faudra "essayer de capitaliser" sur la situation très différente de Max Verstappen, relégué en fond de grille puisque Red Bull Racing a fait le choix de purger ce week-end une pénalité moteur pour introduire une quatrième unité de puissance entièrement neuve.

"Ça ne change pas grand-chose pour nous, nous devons juste faire ce que nous avons à faire et nous concentrer sur la performance", prévient Hamilton. "C'est une année difficile pour tout le monde au niveau de la fiabilité, donc c'est vraiment dommage pour lui, mais nous devons essayer de capitaliser là-dessus et de décrocher le meilleur résultat. Un doublé serait incroyable pour nous."

Un doublé "dans le bon ordre", évidemment, car Hamilton va également pouvoir compter sur un Bottas prêt à jouer les fidèles lieutenants. Le Finlandais est à l'aise sur les lieux de sa dernière victoire en Formule 1, décrochée l'an dernier.

"On peut toujours faire mieux mais si l'on regarde les chronos et que l'on se base sur les sensations, c'était une bonne journée dès le premier relais", se réjouit-il. "J'avais une belle confiance en la voiture et l'équilibre était très bon. Nous avons dû faire de petits ajustements au fil de la journée et nous avons vraiment pu nous concentrer sur le pilotage et la recherche de petits gains ici ou là. J'étais vraiment à l'aise sur les courts comme sur les longs relais."

Lire aussi :

partages
commentaires
EL2 - Bottas et Mercedes confirment devant Gasly

Article précédent

EL2 - Bottas et Mercedes confirment devant Gasly

Article suivant

Gasly : "On va mettre les K-Way" pour les qualifications

Gasly : "On va mettre les K-Way" pour les qualifications
Charger les commentaires