Hamilton - "Dégoûté d'une façon indescriptible"

Le Britannique a dévoilé quelques informations précieuses qui pourraient permettre de comprendre l'accrochage survenu avec Nico Rosberg au départ du Grand Prix d'Espagne.

Hamilton - "Dégoûté d'une façon indescriptible"
Nico Rosberg, Mercedes AMG F1, et Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1, sur la grille alors que retentit l'hymne espagnol
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1, sur la grille
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1, sur la grille
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W07 Hybrid
Nico Rosberg, Mercedes AMG F1 W07 Hybrid, précède son équipier Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W07 Hybrid, peu après le départ
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W07 Hybrid fête sa pole position dans le parc fermé
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W07 Hybridmène devant son équipier Nico Rosberg, Mercedes AMG F1 W07 Hybrid, au départ de la course

L’accrochage survenu dès le deuxième virage du Grand Prix d’Espagne n’est pas prêt d’être oublié. À la lutte pour la tête de la course, les deux pilotes Mercedes se sont accrochés, terminant dans le bac à gravier. Une situation qui n’est pas sans rappeler Spa 2014, sauf qu’aucune Flèche d’Argent n’a cette fois pu reprendre la piste… 

Le temps passé par Lewis Hamilton dans son baquet, et le jet de son volant qui a précédé sa sortie du cockpit, en disaient long sur la situation tendue à laquelle il fallait s’attendre. Après un débriefing qui a eu lieu derrière les portes closes du motorhome Mercedes, le triple Champion du monde a finalement pris la parole, revenant sur l’incident sans trop s’étendre sur son opinion. 

"Tout d'abord, je présente toutes mes excuses à l’équipe", a-t-il commencé au micro de Sky. "Elle a travaillé si dur pour me fournir cette voiture. Ne pas avoir obtenu le résultat qu'elle mérite est extrêmement décevant." 

"Je suis dégoûté d'une façon indescriptible. Je n'ai pas pris un très bon départ, mais dans le virage 3, [Rosberg] a fait une erreur en enclenchant le mauvais réglage moteur. Il était en mode safety car, quelque chose comme ça. Je le rattrapais, il n'était pas sur la trajectoire mais il y avait plus de place sur la droite. Il y avait la place et quand on va 17 km/h plus vite, on y va. J'ai tenté, et voilà."

Alors qu’il a perdu une grosse occasion de rattraper une partie de son retard sur Nico Rosberg au championnat, Hamilton a refusé d’entretenir toute polémique pour le moment.

"Je ne vais pas entrer là-dedans", assure-t-il. "Comme je l'ai dit, toutes mes excuses à l'équipe. Je vais faire tout mon possible pour m'assurer que ça ne se reproduise pas."

Après le Grand Prix, les commissaires ont décidé de ne sanctionner aucun des pilotes Mercedes, considérant qu'il s'agissait d'un incident de course. 

partages
commentaires
Sainz brille à domicile, avant une pénalité ?

Article précédent

Sainz brille à domicile, avant une pénalité ?

Article suivant

Rosberg - "J'ai fermé la porte aussi tôt que possible"

Rosberg - "J'ai fermé la porte aussi tôt que possible"
Charger les commentaires