Hamilton - La lutte pour le titre est plus intense qu'en 2008

Après un mois de break estival, la lutte pour le titre mondial va reprendre ses droits ce week-end à Spa-Francorchamps

Après un mois de break estival, la lutte pour le titre mondial va reprendre ses droits ce week-end à Spa-Francorchamps. Avec 11 points d’écart au championnat, le duel entre Nico Rosberg et Lewis Hamilton est quasiment remis à zéro à l’aube des huit derniers Grand Prix.

Dans le cadre d’un événement promotionnel tourné avec Puma, le pilote britannique a évoqué ses sensations quant à cette bagarre intestine, face à son propre coéquipier. Sacré Champion du Monde en 2008 dans le dernier tour du Grand Prix du Brésil, il estime que l’intensité est beaucoup plus importante encore cette saison.

« La bataille est beaucoup plus intense cette année. Quand je courais contre Räikkönen et Massa, ils étaient dans une équipe différente et leurs voitures avaient des forces et des faiblesses différentes de la mienne ; et dans mon équipe, il n’y avait que moi qui les concurrençait réellement », a-t-il confié.

Pour Hamilton, ce qui rend les choses à la fois très différentes et très complexes est donc le fait d’affronter son propre coéquipier, au sein d’une équipe Mercedes qui joue la transparence et l’égalité de traitement au maximum.

Du poker sans cacher son jeu

« Désormais je cours contre un gars qui a la même voiture que moi. Nous avons tous les deux accès aux mêmes données et au même retour d’information, donc c’est vraiment dur d’essayer d’être devant », explique-t-il. « C’est un peu comme jouer au poker : vous avez un jeu de cartes et l’autre n’est pas supposé savoir ce que vous avez, mais Nico et moi pouvons voir chacun les cartes de l’autre, c’est plus difficile de battre l’autre. »

Bien qu’elle soit très différente de ce qu’il a connu par le passé, l’ancien pilote McLaren ne se plaint pas de cette situation et la voit comme « un plus gros défi » à relever.

« Vous devez trouver comment créer une petite marge », précise-t-il. « Il faut apporter ses compétences, des choses que l’on a apprises, des choses que l’on peut ajouter dans la balance. Il faut toujours aller vers l’avant, vous ne pouvez pas juste être bon et penser que ce sera suffisant, vous devez continuer à repousser les limites, car à chaque fois que vous faites un pas en avant, l’autre gars fait la même chose. »

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Lewis Hamilton , Nico Rosberg
Équipes McLaren , Mercedes
Type d'article Actualités