Hamilton admet déjà être "en difficulté" après son problème moteur

Lewis Hamilton estime déjà être "en difficulté" par rapport à la concurrence au Grand Prix des Pays-Bas, en raison du problème technique qui l'a empêché de beaucoup rouler en EL2.

Vingt petits tours, ce sera tout ce que Lewis Hamilton aura pu parcourir dans cette première journée du Grand Prix des Pays-Bas 2021. Si la première séance a été interrompue pour l'ensemble du plateau pendant quasiment 40 minutes par le problème technique rencontré par l'Aston Martin de Sebastian Vettel, la seconde aura en revanche été plus coûteuse vis-à-vis de la concurrence.

Sur un tracé de Zandvoort que la F1 redécouvre, 36 ans après la dernière épreuve organisée par la discipline reine, le septuple Champion du monde a en effet été victime d'un problème technique en début des Essais Libres 2 qui l'a contraint à arrêter sa Mercedes sur la piste et à mettre pied à terre. Cette séance était d'autant plus importante que les EL1 avaient donc été fortement perturbés et que le besoin d'effectuer des longs relais dans des conditions représentatives des qualifs et de la course était grand.

"J'ai juste perdu de la puissance, ils m'ont juste dit d'arrêter", a-t-il rapporté, en référence au message radio de son ingénieur de course, Peter Bonnington. "Ce n'est pas la fin du monde. [...] Ce matin, nous n'avons eu que 20 minutes de roulage avec le drapeau rouge. Donc naturellement, ça nous met en difficulté. Mais Valtteri [Bottas] a eu l'air d'avoir une bonne séance, donc j'espère que demain, nous pourrons rattraper une partie de notre retard, j'espère."

Lire aussi :

Quand il lui est demandé si son meilleur temps des EL1 est une consolation pour cette journée écourtée, il répond : "Absolument. Je ne me sentais pas trop mal à ce moment-là. J'ai fait quelques changements lors [des EL2]. J'ai fait un tour avec. Très, très difficile de dire si ces changements ont apporté du bon ou du mauvais. Mais comme je l'ai dit, nous avons Valtteri qui a fait beaucoup de runs, [il y a] beaucoup d'analyses de données de tous les longs runs. La plupart des autres ont pu faire leurs longs relais. Ouais, on verra comment ça va se passer".

L'arrêt en piste de Hamilton a bien entendu été l'occasion d'une première explosion de joie pour le public néerlandais, à défaut de voir Max Verstappen mener l'une des séances du jour. Toutefois, Hamilton préfère insister sur l'énergie que le public amène à l'épreuve, avec des gradins déjà pleins ce vendredi.

"C'est une belle journée en termes de météo, c'est incroyable de voir la foule. Il y a tellement de gens ici, c'est bon de voir les gens enthousiastes. Et c'est la première fois que nous voyons toute cette énergie, enfin, pas encore toute, nous la verrons probablement dans les deux prochains jours, mais toute l'énergie que les fans néerlandais apportent."

Les supporters du pilote Mercedes n'ont pas été en reste puisqu'un avion est passé au-dessus du circuit avec un message "7x WDC. Simply lovely. #TeamLH" (soit "7x Champion du monde. Tout simplement magnifique [ce qui est ici une référence à la phrase prononcée par Verstappen après la plupart de ses victoires récentes, ndlr].") accroché à sa queue.

"C'est incroyable", a déclaré Hamilton à ce sujet. "Mes fans, honnêtement, je les aime tellement. Je suis si reconnaissant pour leur enthousiasme, et globalement, j'apprécie tous les fans de ce sport, n'est-ce pas ? Tout le monde est là pour passer un bon moment. C'est normal que je sois en compétition avec leur pilote. Donc je ne prends rien à cœur. Mais hier, j'ai été très bien accueilli ici. Oui, j'espère que ce sera un bon week-end pour tout le monde."

partages
commentaires
EL2 - Leclerc en tête, Hamilton à l'arrêt
Article précédent

EL2 - Leclerc en tête, Hamilton à l'arrêt

Article suivant

Verstappen : Les temps ne sont pas représentatifs

Verstappen : Les temps ne sont pas représentatifs
Charger les commentaires