Hamilton, en pole : "Demain, il faut concrétiser le travail de l'hiver"

partages
commentaires
Hamilton, en pole :
Par : Fabien Gaillard
25 mars 2017 à 07:35

Lewis Hamilton a signé à Melbourne la 62e pole de sa carrière, contenant la menace Ferrari matérialisée par Sebastian Vettel.

Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W08
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W08
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W08
Lewis Hamilton, Mercedes AMG
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W08
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W08

Le Britannique n'a jamais semblé en position d'être battu lors de la dernière partie des qualifications en Australie et a repoussé la concurrence à bonne distance, notamment la Ferrari de Sebastian Vettel, auteur du second temps sur le fil.

En conférence de presse, Hamilton se montrait évidemment ravi, lors du Grand Prix qui marque le dixième anniversaire de ses débuts. "C'est un week-end fantastique jusqu'à présent. C'est incroyable de venir ici pour la 11e fois, c'est comme si ma première course datait d'hier en 2007 ! Quel voyage."

Celui qui n'est plus qu'à trois poles d'Ayrton Senna et six de Michael Schumacher se félicite de voir que son écurie a produit une voiture performante malgré un règlement profondément remanié. "Je suis incroyablement fier de l'équipe après cet énorme changement de réglementation, c'était un grand défi. L'équipe a travaillé très dur pour concevoir cette voiture. Valtteri a fait du très bon travail pour ses premières qualifications pour l'équipe. En plus, ça va être serré cette année."

Évidemment, il faudra confirmer en course cette bonne position de départ : "Certainement. Demain, il faut concrétiser tout le travail de cet hiver et de ce week-end. Je vais m'assurer de bien dormir pour revenir plus fort demain."

Affiche F1 "Deux Légendes" - Mansell/Senna, GP de Grande-Bretagne 1991
Affiche F1 "Deux Légendes" - Mansell/Senna, GP de Grande-Bretagne 1991, sur Motorstore.com
Article suivant
Vettel : "Je ne pense pas que la pole était à notre portée"

Article précédent

Vettel : "Je ne pense pas que la pole était à notre portée"

Article suivant

Grosjean, P6 : "Trois grosses équipes devant, et la petite Haas !"

Grosjean, P6 : "Trois grosses équipes devant, et la petite Haas !"
Charger les commentaires