Indemnisé par Sauber, van der Garde reste déçu et interloqué

Giedo van der Garde a officiellement confirmé la fin du conflit qui l’opposait à l’écurie Sauber. Un accord a été trouvé et le contrat du pilote néerlandais a été résilié à l’amiable.

Aucune information concernant les détails financiers n’a été dévoilée, mais Motorsport.comprécisait mardi que l’indemnité versée par Sauber devrait être de 15 millions d’euros.

Van der Garde s’est exprimé à travers un communiqué diffusé ce mercredi, permettant ainsi à Sauber de poursuivre la saison avec Felipe Nasr et Marcus Ericsson. L’affaire était passée par la justice australienne la semaine dernière, en marge du Grand Prix d’Australie à Melbourne.

"Nous avons trouvé un accord avec Sauber et mon contrat de pilote avec l’équipe a été résilié par consentement mutuel. En tant que pilote passionné, je me sens triste et très déçu", a expliqué l’ancien pilote Caterham. "J’ai travaillé très dur toute ma carrière, depuis le karting à l’âge de 8 ans, pour vivre mon rêve et devenir pilote de Formule 1."

Un contrat qui était valide pour 2015

Van der Garde a insisté pour préciser qu’il disposait bel et bien d’un "contrat de pilote pour toute la saison 2015" initialement, ajoutant que les démarches judiciaires avaient débuté dès 2014."Ce n’était pas quelque chose de dernière minute, mais c’est devenu public seulement la semaine dernière quand nous avons essayé de forcer l’équipe à accepter les règles."

"Je suis un pilote de course et tout ce que je veux est courir. Néanmoins, le Team Principal [Monisha Kaltenborn] était catégorique pour ne pas me laisser piloter, malgré mes droits et une série de jugements en ma faveur, et malgré mes capacités. Je ne comprendrai jamais."

"J’aurais pu persister, mais le Team Principal a pris une décision contraire à mon contrat car elle ne voulait pas travailler avec moi, et c’est devenu très clair dans le paddock de Melbourne. Pousser contre cette détermination aurait pu faire tomber l’équipe ; cela aurait certainement rendu le Grand Prix de Melbourne étrange car les voitures aurait été saisies par la justice, cela aurait pu ruiner la carrière de deux jeunes pilotes que sont Marcus Ericsson et Felipe Nasr."

Les sponsors de van der Garde ont aidé Sauber à "survivre"

Giedo van der Garde a également éclairci la situation en précisant que ses soutiens financiers avaient bel et bien déjà payé pour qu’il dispose du contrat qu’il avait en bonne et due forme. Il s’étonne du fait que Sauber préfère finalement payer une lourde indemnité compte tenu de la situation financière du team.

"Mes sponsors ont payé la somme pour la saison 2015 dans sa totalité à Sauber dès la première partie de la saison 2014. C’était simplement de bonne foi et pour aider l’équipe à faire face à ses problèmes d’argent à ce moment-là. Effectivement, ce sont mes sponsors qui ont avancé l’argent qui a aidé l’équipe à survivre en 2014."

"La décision financière de Sauber dans cette affaire est bizarre et n’a pas de sens pour moi. Je ne suis pas libre de discuter les détails, mais Sauber a payé une importante compensation pour éviter d’honorer le contrat qu’ils avaient avec moi."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Giedo van der Garde , Marcus Ericsson , Felipe Nasr
Équipes Sauber
Type d'article Actualités
Tags giedo van der garde, monisha kaltenborn, procès, sauber