Internet - La FOM fait tout de même des efforts

En dépit du manque d'intérêt de Bernie Ecclestone pour les réseaux sociaux, le Grand Argentier de la F1 comprend bien qu'internet demeure un média important, et ne s'est pas opposé à un travail sur le site officiel, qui évoluera ainsi l'an prochain

En dépit du manque d'intérêt de Bernie Ecclestone pour les réseaux sociaux, le Grand Argentier de la F1 comprend bien qu'internet demeure un média important, et ne s'est pas opposé à un travail sur le site officiel, qui évoluera ainsi l'an prochain.

"Je ne suis pas intéressé par Twitter, Facebook. J’ai essayé de m’y intéresser mais je suis trop vieux-jeu. Je n’y trouve pas de valeur", indiquait l'argentier il y a peu de temps.

La FOM, qui gère l'aspect commercial de la marque F1 pour Formula One Group, investit actuellement sur les différents supports de la F1 et sur un service dédié aux médias sociaux. En premier lieu, la FOM travaille sur une nouvelle interface du site officiel de la F1 mais aussi sur l'application mobile officielle de la F1. Il faut dire que ces deux supports multimédias ont du succès : 3 millions de personnes ont acheté l'application officielle et le site F1 comptait en 2013 près de 67 millions de visiteurs uniques.

Le nouveau site de la F1 devrait se tourner vers un public plus jeune, comme l'indique James Allen sur son blog, en utilisant tous les outils des réseaux sociaux et un niveau de personnalisation supérieur à ce que l'on peut connaître aujourd'hui. Il faut dire que le site officiel de la F1 n'a pas été changé depuis 2007. Selon Alexa Internet, société d'analyse du trafic du web, le site de la F1 fait partie des 4000 plateformes les plus visitées dans le monde.

Très peu de connectivité, toujours commerciale

Outre les changements sur les supports officiels, la F1 s'est intéressée aux différents médias sociaux. En août 2009, un compte Twitter est créé, annonçant la publication d'articles sur le site officiel et en avril 2010, une chaîne Youtube est créée (abandonnée depuis).

En juillet dernier, en partenariat avec Tata Communications et l'équipe Mercedes, un concours est créé : le F1 Connectivity Innovation Prize. Ce concours vise à catalyser les technologies de la prochaine génération en fournissant une large toile à partir de laquelle s'inspire la pensée imaginative et inventive" en proposant 3 défis : créer un nouveau package visuel sur les informations pour ajouter du suspens et de l'excitation, créer un album visuel en ligne sur l'histoire de Mercedes et améliorer les archives vidéos de la F1 en exploitant la puissance des commentaires des internautes.

"Ce concours veut mettre en avant l'aspect historique de la catégorie et veut aussi continuer à rendre l'information meilleure puisque les fans de F1 sont les amateurs de sport les mieux informés au monde", indique John Morrison, directeur technique du Formula One Group.

Une démarche qui n'est cependant rien d'autre qu'une des très rares applications commerciales de promotion des partenaires de la FOM via les réseaux sociaux.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Bernie Ecclestone
Équipes Mercedes
Type d'article Actualités