Jan Magnussen accompagnera son fils Kevin en Malaisie

Pilote pour McLaren et Stewart dans les années 90, Jan Magnussen avait dit lui-même qu'il allait rapidement devenir le "père de Kevin", plutôt que ce dernier son fils

Pilote pour McLaren et Stewart dans les années 90, Jan Magnussen avait dit lui-même qu'il allait rapidement devenir le "père de Kevin", plutôt que ce dernier son fils. Le Danois avait vu juste, avec le podium surprise du nouveau-venu chez McLaren à Melbourne, qui lui a permis d'acquérir déjà la notoriété après une seule course.

A Melbourne, Jan Magnussen n'était pas présent pour assister aux débuts en fanfare de son fils. Retenu à Sebring, il avait regardé le Grand Prix à la télévision. Le week-end prochain, il sera en revanche bien présent à Sepang.

"Être à 9 000 kilomètres et regarder la course n'était pas vraiment enthousiasmant", a-t-il confié. "Je ne veux pas faire ça trop souvent. Je suis impatient d'être là-bas pour le regarder."

Troisième à la régulière du Grand Prix d'Australie, Kevin Magnussen a finalement hérité de la seconde place suite à la disqualification de Daniel Ricciardo. Il s'agit des meilleurs débuts en F1 depuis Jacques Villeneuve en 1996.

"Il a été bon immédiatement, mais ce qui était le plus impressionnant c'est la façon dont il a progressé et comment il ne cesse de s'améliorer et de trouver les moyens de s'améliorer", ajoute son père. "Ces deux dernières années, il était extrêmement rapide. Le plus gros changement concerne la manière dont il utilise son cerveau."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Jacques Villeneuve , Jan Magnussen , Daniel Ricciardo , Kevin Magnussen
Équipes McLaren
Type d'article Actualités