La bo?te noire de la BMW de Kubica analys?e par la FIA

Suite à l'accident dont a été victime Robert Kubica au Canada, la commission de sécurité de la FIA a analysé les données enregistrées par la monoplace du polonais et a rendu public son rapport

Suite à l'accident dont a été victime Robert Kubica au Canada, la commission de sécurité de la FIA a analysé les données enregistrées par la monoplace du polonais et a rendu public son rapport.

Peter Wright (ancien ingénieur de Lotus), Andy Mellor et Hubert Gramling se sont appuyés sur les informations contenues dans la boîte noire de la BMW Sauber. Selon eux, Kubica a percuté le mur à 230 km/h, subissant en plus une force gravitationnelle de 75 g.

Les membres de cette commission mettent également en avant les mesures de sécurité - comme la cellule de survie ou le système HANS - qui ont fonctionné à la perfection, permettant au polonais de ressortir vivant de cet impact.

"Alors que nous étions choqués de la violence de l'accident, nous n'en revenions pas de voir que Robert s'en sortait presque indemne. Nous sommes ravis du fonctionnement de la cellule de sécurité" précise Willy Rampf, directeur technique de l'équipe.

"En ce qui concerne le châssis, nous ne faisons jamais de compromis. Par exemple, nous ne cherchons pas à atteindre la limite du poids autorisé. De ce côté nous respectons toujours les règlements et cela a payé."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Robert Kubica
Équipes Sauber
Type d'article Actualités