Le compte Instagram de Lewis Hamilton est-il digne de James Hunt?

Lewis Hamilton a encore alimenté la rubrique people de certains magazines et sites web, aperçu en train de danser torse nu, cigare au bec, sur l'île de la Barbade. Qu'en dirait James Hunt, héros de la Formule 1 des années 1970?

L'avènement des réseaux sociaux a toujours été une épée à double tranchant pour les pilotes de F1. D'un côté, ils ouvrent leur monde à leurs fans, permettant à ces derniers de communiquer avec leurs héros (enfin, surtout d'observer ce qu'ils font). Un peu comme s'ils suivaient les pilotes partout, sauf que dans ce cas-là, ce n'est pas du harcèlement.

Et dans cette optique, quoi de mieux qu'Instagram, populaire pour les photos et les vidéos, pour s'immiscer dans la vie des célébrités?

Mais c'est quoi, ça? Lewis Hamilton a osé mettre des photos de lui en train de danser, de fumer (comme pour Bill Clinton, il n'y a pas de preuve qu'il a inhalé), tout simplement en train de s'éclater en vacances à la Barbade. Comme un être humain qui s'amuse sur un coup de tête, pas comme un automate à qui on donne des millions pour piloter.

Tant mieux pour lui, disent certains. "Scandaleux!" crient d'autres. Où se trouve la vérité? Est-ce une attitude convenable pour un champion du monde en titre, payé à coups de millions d'euros par l'un des plus grands constructeurs automobiles au monde, qui est en pleine lutte pour conserver sa couronne?

Mon opinion, pour ce qu'elle vaut, est la suivante : si c'était assez bon pour James Hunt...

La vie de Lewis en images

Le compte Instagram de Hamilton est indéniablement fascinant, peu importe la mondanité apparente de certaines de ses photos.

Le premier jour de ses vacances d'été, Lewis dégustait des crêpes et du bacon, ce qui n'est clairement pas au menu pour un pilote de F1. Il a ensuite exhibé ses pectoraux ornés d'un tatouage de lion, et a publié de superbes photos montagneuses de son voyage dans le Colorado.

Nous avons vu des vidéos de lui dans un buggy au look agressif, en train de sauter dans un lac, de s'entraîner à la salle de gym, sans oublier un selfie de sa nouvelle coupe de cheveux.

Et c'est devenu une habitude de la part de Lewis sur les réseaux sociaux, il y a plein de photos de ses chiens Roscoe et Coco. Regardez! Il porte un gilet de sauvetage pour chien! #tropmignon

(photos: Instagram/lewishamilton)

L'île de la fête

Nous arrivons ensuite à la Barbade, un bel endroit que j'ai souvent visité. Des gens super avec des moments fantastiques à passer. Et tandis que l'on peut passer la journée assis à la plage à boire des cocktails, ce qui est mon activité favorite en vacances, on peut aussi s'amuser de façon beaucoup plus folle, surtout le jour de Kadooment Day. Cette fête fait partie de Crop Over, un festival qui vient des plantations de canne à sucre à l'époque coloniale. 330 ans plus tard, cela a bien changé.

De nombreux clichés ont été pris de Lewis avec la chanteuse Rihanna, qui est originaire de l'île en question, une véritable héroïne locale. Les rubriques people n'ont pas tardé à mentionner la possibilité d'une liaison amoureuse entre les deux stars. Apparemment, Karim Benzema, footballeur du Real Madrid, serait également proche de Rihanna. Selon les insiders, "elle parle encore à Karim mais elle parle aussi à Lewis et préfère garder la possibilité de choisir".

Un peu comme Ferrari avec Kimi Räikkönen et Valtteri Bottas, donc.

Cela n'a rien d'une gaffe alcoolisée

Si j'avais un conseil à donner à quiconque est inscrit sur un réseau social, ce serait le suivant : ne postez rien quand vous êtes ivre. On pourrait croire que c'est ce qui s'est produit ici, mais il me semble qu'il y a anguille sous roche...

Quiconque suit Lewis sur Twitter depuis des années, comme moi, aura décelé le moment où l'usage de son compte lui a échappé pour être, faute de pouvoir le dire de façon plus positive, placé entre les mains de quelqu'un qui ne fait pas de fautes d'orthographe et qui sait utiliser la ponctuation.

En fait, on peut probablement remonter jusqu'au jour où il a tweeté une image de la télémétrie de sa McLaren pour étayer ses propos, ce qui a instantanément montré à tout le monde la hauteur de caisse de sa monoplace.

Je ne sais pas si Lewis a un community manager qui le suit partout, toute la journée, mais il est clair qu'il ne prend pas toutes ces photos lui-même. En tout cas, ses fans ont l'air de les adorer.

Je ne peux pas dire non plus si tout ce scénario de la Barbade a été imaginé par des personnes discutables chargées des relations publiques de la "marque Hamilton", voulait s'assurer que celle-ci reste en vue pour le public. Enfin, après, va-t-on suggérer qu'il s'est présenté à Wimbledon en faisant exprès de ne pas respecter le code vestimentaire de la Loge Royale pour se voir refuser l'entrée et faire les gros titres le lendemain?

Si l'on faisait ça dans une grandiose stratégie de relations publiques, on posterait sûrement sur Instagram une photo non seulement de l'invitation, mais aussi le guide de l'étiquette de la Loge Royale, ainsi qu'une image de ce que l'on portait avant...

 

PS: D'autres théories du complot existent.

PPS: James Hunt se serait certainement vu refuser l'accès de la Loge Royale de Wimbledon, vu qu'il s'y serait présenté pieds nus. Et il est presque certain qu'il aurait déjà fait tester sa F1 à Rihanna...

A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Lewis Hamilton
Équipes Mercedes
Type d'article Commentaire