Lotus a du pain sur la planche

Les qualifications du Grand Prix du Japon ont débouché sur un résultat décevant pour Lotus, puisque Pastor Maldonado et Romain Grosjean se sont classés respectivement dix-septième et dix-huitième, battus par les Sauber

Les qualifications du Grand Prix du Japon ont débouché sur un résultat décevant pour Lotus, puisque Pastor Maldonado et Romain Grosjean se sont classés respectivement dix-septième et dix-huitième, battus par les Sauber.

À cela s'ajoute la pénalité du Vénézuélien pour changement de moteur, qui le relègue en fond de grille. Ce ne fut décidément pas une bonne journée pour les hommes de Federico Gastaldi.

"Cela ne s'est pas bien passé pour nous", reconnaît Alan Permane, directeur des opérations de bord de piste. "Nous avons vu un bon potentiel hier, mais aujourd'hui, nous n'avons pas été en mesure de maîtriser la voiture et nos pilotes n'étaient pas contents à 100% de leur tour qualificatif. Pastor partira du fond de la grille après sa pénalité moteur, donc nous avons du pain sur la planche".

Il est probable que le Grand Prix se déroule sous la pluie ; ce sont des conditions propices à un bon résultat quand l'on dispose d'une voiture plus en difficulté, ce dont Permane est bien conscient.

"Une course humide présente un certain nombre de défis, car la course humide standard n'existe pas", souligne le Britannique. "Nous avons réalisé de nombreuses simulations et nous allons surveiller de près le ciel et les informations satellites. Le timing de l'utilisation des pneus sera crucial pour gagner des places et obtenir un bon résultat".

Lotus reste sur une série de neuf courses sans le moindre point ; l'équipe peut-elle y mettre un terme demain ?

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Pastor Maldonado , Romain Grosjean
Équipes Sauber
Type d'article Actualités