McLaren : Les chances de titre s’amenuisent...

Nouvelle désillusion pour McLaren Mercedes, qui ne peut se raccrocher une nouvelle fois qu'à la quatrième place de Jenson Button

Nouvelle désillusion pour McLaren Mercedes, qui ne peut se raccrocher une nouvelle fois qu'à la quatrième place de Jenson Button.

Le Champion du Monde 2009 se trouve de plus en plus distancé au classement, tandis que Lewis Hamilton s'est vu contraint à l'abandon pour la seconde fois consécutive, suite à un accrochage avec Mark Webber.

Relégué à vingt longueurs de l'Australien, Hamilton est lucide quant à ses faibles chances de coiffer une deuxième couronne mondiale. Mais il se battra jusqu'à la fin.

Jenson Button, 4ème :

"Au départ, j'y suis allé calmement avec les pneus arrière, parce que nous avions vu plus tôt dans le week-end à quelle vitesse ils s'en allaient, et je pense que cela m'a aidé à la fin de mon premier relais".

"Avec les pneus durs, j'ai eu un problème semblable avec la stabilité à l'arrière, ce qui m'a empêché de revenir sur une Red Bull qui avait des pneus avec trente tours supplémentaires. Mais c'est un circuit où nous savions qu'ils seraient compétitifs et que ce serait probablement difficile pour nous, donc je suis heureux d'aller au Japon".

"Nous avons de bonnes améliorations pour Suzuka. Nous aurons quelque chose que nous avons essayé de mettre sur la voiture ce week-end mais qui n'a pas fonctionné pour des raisons de fiabilité. Ajouté à nos améliorations prévues pour Suzuka, cela devrait doublement nous aider, espérons-le".

"Mes espoirs au championnat ont un peu diminué puisque Mark [Webber] a terminé devant moi, mais l'écart de points équivaut à une victoire. Cela veut dire que tout est encore jouable, une mauvaise course pouvant vous coûter beaucoup de points".

Lewis Hamilton, Abandon :

"Je ne sais toujours pas ce qui s'est exactement passé entre Mark [Webber] et moi. Mais de là où j'étais, j'ai vu qu'il avait fait une erreur en étant pris au milieu des retardataires, donc j'étais dans son sillage. J'étais à l'extérieur dans le virage 7 et il était dans mon angle mort, juste derrière moi".

"J'ai pensé que je l'avais suffisamment passé. J'ai freiné, tourné, et j'ai essayé de lui laisser assez de place à l'intérieur, mais il m'a touché et mon pneu a explosé. Mais comme le dit le proverbe, je pense que c'est la course".

"Il y a encore quatre courses à disputer. Je suis à vingt points de Mark, c'est un écart raisonnable, mais ce n'est pas insurmontable. Je ne vais pas précisément penser au championnat du monde, je vais juste essayer de profiter du reste de la saison et nous verrons bien ce qu'il se passera. Mais je vais continuer à me battre jusqu'au bout, car c'est le seul moyen que je connaisse".

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Jenson Button , Mark Webber , Lewis Hamilton
Équipes McLaren , Mercedes
Type d'article Actualités