Mercedes doit "être prudent" avec Ferrari pour le titre

Le directeur de Mercedes Toto Wolff a averti son équipe de la nécessité de prendre conscience que son avance au championnat disparaitra si le scénario du Grand Prix de Hongrie se répète plusieurs fois. L’écurie allemande a terminé loin du podium pour la première fois de la saison le week-end dernier, au terme d’un après-midi compliqué. 

Une combinaison faite de mauvais départs, d’excursions hors-piste et d’accrochages a ouvert la porte en grand à Sebastian Vettel pour aller décrocher une deuxième victoire cette saison et remonter à 42 points de Lewis Hamilton au championnat des pilotes. 

La paranoïa est la meilleure approche

Wolff estime que Mercedes doit tirer les leçons de ce qui s’est produit à Budapest, et doit travailler fort pour s’assurer un meilleur futur dans ce championnat. 

Classements - Les championnats après Budapest

"Nous devons juste être prudents", a-t-il répondu quand Motorsport.com l’a interrogé sur un éventuel affrontement avec Ferrari pour le titre mondial. "Nous avons 42 points d’avance au championnat pilotes et on voit comment les choses vont vite. Si vous connaissez un mauvais jour, et si la voiture ne marque pas de bons points, vous reculez."

"Mais c’est une mentalité de toute manière, être un peu sceptique par rapport à ce que l’on fait. Et nous avons eu une autre preuve de ça en Hongrie."

Le rythme de Ferrari a surpris

Alors que Mercedes s’est montré très fort durant tout le week-end, Wolff a reconnu que son équipe n’avait pas prévu de faire face à un tel rythme en course de la part des Ferrari.

"C’était une surprise", a-t-il déclaré. "D’une certaine manière nous avons eu des difficultés avec la voiture de Nico [Rosberg] ce week-end. Nico était là mais ne pouvait pas vraiment tenir le rythme, et Lewis [Hamilton] avait un bon rythme."

L’Autrichien juge qu’il est trop simpliste d’expliquer que les températures plus fraîches de dimanche ont joué en faveur de Ferrari. 

"Je crois que l’on ne peut pas trop simplifier ça. C’est un circuit particulier et nous n’étions pas assez rapides en rythme pur avec une voiture, et nous devons analyser pourquoi. Ensuite nous avons fait des erreurs dans l’équipe et Lewis a eu des incidents en piste. On peut voir comment sont les relations. Nous reviendrons plus forts après ça."

A propos de cet article
Séries Formule 1
Équipes Mercedes , Ferrari
Type d'article Actualités
Tags déclarations, wolff