Stats - La fin d'une très longue série pour Ferrari

Marqué par le tragique accident de Jules Bianchi en fin de course, le Grand Prix du Japon appartient néanmoins à l'histoire de la Formule 1

Marqué par le tragique accident de Jules Bianchi en fin de course, le Grand Prix du Japon appartient néanmoins à l'histoire de la Formule 1. Si elles peuvent paraitre bien secondaires à l'heure actuelle, les statistiques de l'épreuve resteront malgré tout indélébiles.

Sur le plan sportif, Suzuka 2014 a été le théâtre de la huitième victoire cette saison de Lewis Hamilton, tandis que son coéquipier Nico Rosberg a enregistré sa huitième 2e place. Désormais, Mercedes n'a plus besoin que de deux doublés lors des quatre dernières courses pour égaler le record de McLaren en 1988.

Derrière la domination des Flèches d'Argent, Sebastian Vettel s'est hissé sur le podium pour la deuxième fois consécutive, une première pour l'Allemand cette année.

Mais le chiffre le plus notable reste certainement la fin de série incroyable de Ferrari. La Scuderia restait sur 82 courses consécutives dans les points, un chiffre qui n'ira pas plus loin. L'abandon sur problème technique de Fernando Alonso et l'anonyme 12e place de Kimi Räikkönen ont engendré un zéro pointé inhabituel pour le Cheval Cabré. Un constat d'autant plus amer que Williams a de nouveau marqué des points importants pour creuser l'écart à la troisième place du championnat constructeurs.

Enfin, notons que le Grand Prix du Japon était le premier dont le départ a été donné derrière la voiture de sécurité depuis le Grand Prix du Canada 2011. C'est aussi le premier interrompu définitivement au drapeau rouge, suite à l'accident de Jules Bianchi, depuis le Grand Prix de Malaisie 2009.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Kimi Räikkönen , Fernando Alonso , Lewis Hamilton , Nico Rosberg , Sebastian Vettel , Jules Bianchi
Équipes McLaren , Mercedes , Williams , Ferrari
Type d'article Actualités