Stats - La 200e gagnante de Vettel

Retrouvez toutes les statistiques et les chiffres essentiels du Grand Prix de Bahreïn 2018 de Formule 1, remporté par Sebastian Vettel pour Ferrari.

1/26

Sebastian Vettel a signé à Sakhir la 51e pole position de sa carrière en F1.

2/26

L'Allemand a signé pour l'occasion le nouveau record du tracé bahreïni, en 1'27"958. Le précédent était détenu par Valtteri Bottas, en 1'28"769.

3/26

Qualifié en sixième position mais cinquième sur la ligne de départ, Pierre Gasly a offert à Toro Rosso sa meilleure position sur la grille depuis le GP d'Australie 2016, où Max Verstappen s'était lui aussi élancé cinquième. C'est évidemment la meilleure position de départ du Français en discipline reine.

4/26

Brendon Hartley s'est également élancé de la plus haute place sur la grille de sa carrière en F1, avec le 11e rang.

5/26

Le Grand Prix de Bahreïn 2018 marquait le 600e départ des moteurs Renault en Formule 1.

6/26

Vettel a pris le départ de son 200e Grand Prix en Formule 1. Il devient le 18e pilote de l'Histoire à atteindre ce chiffre.

7/26

Et comme Jenson Button (Hongrie 2011), Fernando Alonso (Chine 2013), Nico Rosberg (Singapour 2016) et Lewis Hamilton (Belgique 2017) avant lui, il a remporté son 200e GP.

Photo de: Daimler AG

8/26

C'est la 49e victoire de l'Allemand en F1, il revient à deux unités d'Alain Prost (51). C'est la 231e victoire de l'écurie Ferrari et la 232e d'un moteur au Cheval cabré.

9/26

Vettel a remporté les deux manches d'ouverture de la saison. La saison 1982 est la dernière lors de laquelle un pilote a réalisé une telle performance sans être Champion du monde en fin de saison. Il s'agissait alors d'Alain Prost, vainqueur des GP d'Afrique du Sud et du Brésil, qui terminera finalement la saison au quatrième rang, sans aucune autre victoire.

Photo de: LAT Images

10/26

Pour la troisième fois en moins de 12 mois, Vettel et Bottas terminent premier et deuxième d'une course en étant séparés par six dixièmes sur la ligne d'arrivée. Ce fut le cas, avec le Finlandais devant l'Allemand, lors des GP de Russie 2017 (+0,617) et d'Autriche 2017 (+0,658).

11/26

Bottas, justement, est monté sur le 23e podium de sa carrière, égalant ainsi James Hunt, Michele Alboreto et Jacques Villeneuve.

12/26

Le numéro 77 a signé le meilleur tour de course, le quatrième de sa carrière en F1.

13/26

Initialement qualifié quatrième, Hamilton est parti de la neuvième position sur la grille en raison d'une pénalité pour changement de boîte de vitesses. Le Britannique est parti sept fois dans sa carrière depuis le neuvième rang et n'est alors monté que deux fois sur le podium (Autriche 2014 et Bahreïn 2018).

14/26

C'est d'ailleurs le 119e podium du quadruple Champion du monde.

15/26

Malgré un contact avec Max Verstappen, Hamilton a terminé pour le 27e fois consécutive dans les points. Cela lui permet d'égaler le record détenu par Kimi Räikkönen, qui avait fait de même entre les Grands Prix de Bahreïn 2012 et de Hongrie 2013.

16/26

Après la meilleure qualification de sa carrière, Gasly s'est offert son meilleur classement à l'arrivée d'une course, en terminant quatrième.

17/26

La quatrième place reste le second meilleur résultat de l'Histoire de Toro Rosso après la victoire de Vettel à Monza en 2008. Celle de Gasly est la sixième pour STR depuis ses débuts après celles de Vettel (Chine 2007, Brésil 2008), Verstappen (Hongrie et USA 2015) et Carlos Sainz (Singapour 2017).

18/26

La quatrième place est aussi le meilleur résultat de Honda en F1 depuis son retour en tant que motoriste, en 2015. Le constructeur japonais n'avait atteint que la cinquième place au maximum lors de sa collaboration avec McLaren (Hongrie 2015, Monaco et USA 2016).

19/26

En terminant cinquième, Kevin Magnussen a signé son meilleur résultat en F1 depuis le Grand Prix de Russie 2014, où il avait également fini au cinquième rang.

20/26

Le Danois a égalé le meilleur résultat de l'écurie Haas en F1, qui remontait au GP de Bahreïn 2016, avec Romain Grosjean.

21/26

La sixième place de Nico Hülkenberg égale le meilleur résultat de l'écurie Renault depuis le retour officiel du constructeur en 2016.

22/26

Septième à l'arrivée, Alonso est entré pour la cinquième fois consécutive dans les points (depuis le GP du Mexique l'an passé), ce qui ne lui était plus arrivé depuis 2014, sa dernière saison chez Ferrari, entre les GP d'Autriche et de Belgique.

23/26

Stoffel Vandoorne a pour sa part terminé huitième, permettant donc aux deux McLaren de terminer à nouveau dans les points d'un même Grand Prix après Melbourne. Il faut remonter aux GP de Grande-Bretagne et d'Allemagne 2014 pour trouver trace de deux doubles arrivées consécutives dans les points pour l'écurie de Woking.

24/26

Neuvième, Marcus Ericsson s'est offert son meilleur résultat en F1 depuis le GP d'Italie 2015, où il avait également terminé à cette position.

25/26

Monza 2015 était aussi la dernière course lors de laquelle il avait inscrit des points en F1 jusqu'à ce dimanche. Il met donc fin à une disette de 50 Grands Prix sans la moindre arrivée dans le top 10.

26/26

Williams n'avait plus débuté une saison par deux courses sans le moindre point depuis 2013, année où l'écurie en avait inscrit cinq au total.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP de Bahreïn
Circuit Bahrain International Circuit
Type d'article Statistiques
Tags sakhir, statistiques, stats