Toto Wolff - Je fais du mal à la carrière de Susie

Directeur de l'écurie Mercedes depuis deux saisons, Toto Wolff est devenu l'un des personnages les plus influents du paddock en tenant les rênes d'un top team

Directeur de l'écurie Mercedes depuis deux saisons, Toto Wolff est devenu l'un des personnages les plus influents du paddock en tenant les rênes d'un top team. Celui qui est arrivé dans la discipline d'abord comme actionnaire chez Williams – où il détient toujours quelques parts – partage également à la ville la vie de Susie Wolff, pilote d'essais pour l'écurie de Grove.

La jeune femme, perçue comme un symbole pour ouvrir la voie au retour d'une femme en Grand Prix, gravit les échelons depuis plusieurs années et a pu prendre le volant d'une Williams à deux reprises l'an passé. Mais Toto Wolff s'estime responsable de la lenteur de cette progression, et a le sentiment de fermer des portes malgré lui à celle qui courait sous le nom de Susie Stoddart en DTM avant de le rencontrer.

"Susie est une jeune femme avec un fort caractère, qui était chez Mercedes avant moi. Quand j'ai pris de l'intérêt pour HWA [Team de DTM], elle était déjà en DTM. Ce qui me rend un petit peu triste, c'est que je suis conscient de faire plus de mal que de bien à la carrière qu'elle a construite longtemps avant de me connaitre", a confié l'Autrichien dans les colonnes d'Auto Hebdo.

"J'entends souvent qu'elle est décrite comme "la femme de Toto Wolff", ce qui est fondamentalement injuste. Il y a des contrats publicitaires qu'elle ne peut pas conclure à cause de moi et des conflits d'intérêt. Elle a fait, et elle fait toujours beaucoup de compromis pour sa carrière à cause de moi."

"Elle a donné satisfaction à Williams"

Wolff reconnait que l'arrivée d'une femme en F1 est un argument marketing, mais il rappelle également que Susie Wolff a gagné la confiance de Williams à la force du poignet, le volant en mains et le casque vissé sur la tête : "Elle est pilote d'essais chez Williams car elle a fait du bon travail derrière le volant, pas parce que j'étais un actionnaire. Au début, c'était une idée marketing d'avoir une femme, et la seule qui avait le niveau requis était Susie. L'équipe l'a testée et elle a donné satisfaction."

"En DTM, parce qu'elle n'était pas devant, les gens ont fait des commentaires sans savoir comment la discipline est organisée, avec des pilotes qui sont aussi dans des voitures moins compétitives. Mais quand elle était en concurrence directe avec David Coulthard et Roberto Merhi, elle était à leur niveau. Et quand elle a testé avec Williams, elle a montré que son niveau était excellent."

Cette semaine, Susie Wolff a annoncé qu'elle sera au volant de la nouvelle Williams FW37 lors d'une journée d'essais à Barcelone le mois prochain ; une information confirmée par l'équipe.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes David Coulthard , Susie Wolff , Toto Wolff , Roberto Merhi
Équipes Mercedes , Williams
Type d'article Actualités