Williams : Il n'y a pas eu de miracle

L'écurie Williams rentre bredouille de Hongrie

L'écurie Williams rentre bredouille de Hongrie. Nico Rosberg et Kazuki Nakajima, mal placés sur la grille, ont connu une course assez difficile et n'ont pas eu l'opportunité de briller.

Kazuki Nakajima (13e) :


"Evidemment, ce fut une course très difficile pour nous. Nous sommes passés à une stratégie à un arrêt, ce qui était la bonne chose à faire, donc merci à l'équipe pour ça. Après, j'étais assez lourd et j'ai souffert avec les pneus tendres donc j'ai dû me battre pour trouver le rythme."

"Ensuite, j'ai touché Fisichella et j'ai perdu une place. Heureusement, j'ai pu la reprendre quand il a dû effectuer son dernier arrêt. C'était tout ce que nous pouvions faire aujourd'hui donc il nous faut analyser ce qu'il s'est passé et essayer de progresser pour la prochaine course."

Nico Rosberg (14e) :


"Mon premier tour n'était pas génial. J'étais au mauvais endroit et j'ai perdu quelques places. Ensuite, lors de mon premier ravitaillement, quelque chose n'a pas fonctionné avec la pompe à essence, ce qui m'a coûté de précieuses secondes et m'a fait ressortir derrière Fisichella."

"Ma stratégie était donc gâchée. Je n'ai eu aucun problème avec la chaleur. Nous avons connu des courses bien pires cette année."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Nico Rosberg , Kazuki Nakajima
Équipes Williams
Type d'article Actualités