Wolff : Ferrari pouvait aller "1,5 seconde plus vite" s'il le voulait

partages
commentaires
Wolff : Ferrari pouvait aller
Par :
23 févr. 2019 à 10:40

Pour le directeur exécutif de Mercedes en F1, Toto Wolff, la Scuderia Ferrari n'a pas montré tout son potentiel lors des premiers essais de Barcelone, mais il faut toutefois rester prudent sur une hiérarchie qui ne se dessinera vraiment qu'à Melbourne.

De l'avis de beaucoup de spécialistes, la Ferrari SF90 a été la monoplace la plus impressionnante des essais hivernaux, et notamment par rapport à une Mercedes W10 qui a enchaîné les tours mais s'est montrée plus empruntée. 

Lire aussi :

Cependant la nature de ces tests invite à la prudence et à éviter tout jugement définitif sur une hiérarchie qui est difficile à lire clairement en raison des programmes inconnus des écuries et aussi de ce que chacun va chercher à montrer ou à ne pas montrer.

Alors même que Ferrari est entouré d'un certain optimisme, Toto Wolff estime que le véritable rythme entrevu sur le circuit de Barcelone pour la SF90 pourrait être encore bien meilleur. "Je pense qu'au premier [test] de Barcelone, ce que nous avons vu est que Ferrari est devant le peloton. La voiture semble rapide et est rapide au niveau des chronos."

"Je pense que [jeudi, le dernier jour de la semaine d'essais], ils pouvaient aller 1,5 seconde plus vite s'ils avaient voulu, et c'est la voiture la plus rapide que nous ayons vu en essais jusqu'ici. Ensuite, tout le monde est assez resserré, ce qui très excitant pour toutes les autres équipes."

Lire aussi :

Mais la réalité et/ou les prédictions des quatre premières journées demeurent basées sur des données limitées et surtout mouvantes. Même s'il y a peu de temps entre les deux semaines d'essais, la hiérarchie pourrait déjà évoluer de façon nette. Et alors que dire d'ici Melbourne...

"Désormais, il s'agit de voir ce qui se passe au deuxième [test] de Barcelone. J'ai le sentiment que tout le monde va apporter des choses sur les voitures et que ce sera de nouveau le cas à Melbourne. Donc il sera probablement possible de juger de l'équilibre de la compétition à ce moment là uniquement et pas avant."

Propos recueillis par Marco Congiu 

Article suivant
Barcelone - Les dernières nouveautés techniques

Article précédent

Barcelone - Les dernières nouveautés techniques

Article suivant

Kubica : "25 changements par tour sur le volant !"

Kubica : "25 changements par tour sur le volant !"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Auteur Fabien Gaillard
Be first to get
breaking news