Wolff : Mercedes est dans l'apaisement, pas comme Red Bull

Les tensions entre Red Bull et Mercedes paraissent accrues cette saison, ce que déplore Toto Wolff.

Wolff : Mercedes est dans l'apaisement, pas comme Red Bull

Une lutte pour le titre mondial entraîne forcément une rivalité psychologique dans une certaine mesure, et c'est certainement le cas depuis le début de la saison 2021 de Formule 1. La bataille entre Red Bull et Mercedes est tout aussi acharnée en piste que dans le paddock, où les échanges sont souvent secs et teintés de sarcasme par le biais des médias. Des ailerons arrière flexibles aux arrêts au stand en passant par les pressions de pneus, la politique est omniprésente. Les directeurs des deux écuries, Toto Wolff et Christian Horner s'en donnent à cœur joie et laissent rarement passer l'opportunité de se lancer des piques.

L'apogée de cette rivalité a évidemment été marquée par le Grand Prix de Grande-Bretagne et l'accrochage de Lewis Hamilton avec Max Verstappen pour la première place de la course, qui a déchaîné les passions dans le paddock comme en dehors ; Horner avait versé dans la surenchère en suggérant que Hamilton soit suspendu, une idée qui n'avait pas suscité d'enthousiasme dans le paddock ni au sein du grand public.

Lire aussi :

Wolff souhaite cependant que l'on ne donne pas trop d'importance à ses querelles personnelles avec Horner, comme il l'explique dans un entretien avec Motorsport.com : "Il est très important de ne pas généraliser Red Bull ou Mercedes. C'est vraiment un sport d'équipe, et il y a des personnes qui sont impliquées".

"Le fait que certaines personnes ne s'entendent pas bien ne signifie pas que l'on manque de respect à l'autre entité et aux gens qui y travaillent, qui essaient de faire le meilleur travail possible afin de réaliser leurs rêves et de surmonter leurs propres inquiétudes. Il y a donc toujours du respect pour ces organisations, pour les gens dans ces organisations et pour les gens dans les équipes."

Wolff est-il surpris de la dégradation des relations entre Red Bull et Mercedes ? "Les relations n'ont jamais été splendides, et cela vient de la compétition pure que nous avons. Mais je dirais que dans la guerre des mots, nous avons essayé de garder notre sang-froid, d'avoir la tête sur les épaules et de ne pas alimenter davantage les polémiques et la polarisation parmi nos fans. L'objectif a toujours été l'apaisement. Malheureusement, de l'autre côté, c'est l'inverse."

partages
commentaires
Ricciardo s'apprête à rejoindre le club des 200

Article précédent

Ricciardo s'apprête à rejoindre le club des 200

Article suivant

Il y a 30 ans, des débuts en F1 signés Michael Schumacher

Il y a 30 ans, des débuts en F1 signés Michael Schumacher
Charger les commentaires