WRC
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
WEC
08 nov.
-
10 nov.
Événement terminé
12 déc.
-
14 déc.
MotoGP
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
Moto3
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
Moto2
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
Formule E
23 nov.
-
23 nov.
Événement terminé
17 janv.
-
18 janv.
Prochain événement dans
41 jours
FIA F2
28 nov.
-
01 déc.
Événement terminé
Formule 1
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
Événement terminé
ELMS
25 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
WTCR
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
C
Sepang
13 déc.
-
15 déc.
Prochain événement dans
6 jours

Officiel - Le GP de Macao accueillera les FIA F3

partages
commentaires
Officiel - Le GP de Macao accueillera les FIA F3
Par :
4 juil. 2019 à 10:45

Une page se tourne pour le Grand Prix de Macao, qui sera disputé en 2019 par des Dallara F3 2019.

Les Dallara F3 2019 sont les monoplaces utilisées par le nouveau championnat de FIA F3 (ex-GP3 Series), où pas moins de 30 bolides sont engagés par dix équipes différentes. Ceux-ci seront donc éligibles au Grand Prix de Macao sur le Circuit de Guia, mais les pilotes pourraient varier, étant donné que cette course n'est pas au calendrier de la saison 2019 de FIA F3 : celle-ci s'achève à Sotchi, en septembre.

"La Coupe du monde de FIA F3 est l'un des tests ultimes pour les jeunes pilotes, et nous avons travaillé dur pour nous assurer qu'elle reste l'un des événements les plus prestigieux au calendrier en sport automobile", déclare Stefano Domenicali, président de la Commission Monoplace de la FIA. "Nous assistons actuellement à une saison extrêmement compétitive et disputée de FIA F3, et l'idée de voir cette grille impressionnante s'aligner à Macao est particulièrement enthousiasmante."

"Ces voitures sont plus puissantes que les précédentes versions de F3, et disposent des derniers dispositifs de sécurité en monoplace. Ajoutez cela aux changements apportés au Circuit de Guia cette année, et je m'attends à une Coupe du monde de FIA F3 sûre et spectaculaire."

En effet, cette piste de 6,2 kilomètres voit notamment son virage le plus dangereux, Lisboa, sécurisé au niveau des barrières qui se trouvent à l'extérieur. C'est justement là que Sophia Flörsch avait connu son terrible accident l'an passé, lui causant la fracture d'une vertèbre.

Lire aussi :

L'accident de Sophia Flörsch, Van Amersfoort Racing

Or, la Dallara F3 2019 est bien plus puissante que la F317 qui évoluait à Macao jusqu'à l'an passé –380 ch contre 240 ch – et la différence se fait remarquer au niveau des chronos : trois secondes et demie de mieux pour la FIA F3 le week-end dernier au Red Bull Ring qu'en F3 Europe en 2018, sur un tracé sensiblement plus court que celui de Guia. D'où la nécessité d'une nouvelle homologation de ce circuit au Grade 2, qui n'est pas encore officialisée.

"L'impact serait énorme [avec la nouvelle voiture], mais quand on regarde l'épave de la voiture de Sophia [Flörsch], on voit que le Halo l'aurait protégée", souligne Frits van Amersfoort, directeur de l'écurie éponyme pour laquelle courait (et court toujours) Flörsch. "Barry Bland [regretté coordinateur du GP de Macao, ndlr] a lancé les F3 à Macao en 1983, et c'était une idée formidable à l'époque, mais il ne faut pas oublier que ces F3 avaient des brides d'admission de 24 mm et développaient 190 ch. Maintenant elles vont y courir avec plus de 300 ch. Est-ce raisonnable ?"

Trevor Carlin, qui sera à Macao avec son team de F3, ajoute : "Je suis légèrement inquiet quant à la vitesse, car la vitesse de pointe va être énorme. De ce que j'ai entendu, [la FIA] a fait des simulations et dit que ça va. Mais ils n'ont clairement jamais été en bord de piste à Mandarin ou Lisboa."

Lire aussi :

Cette annonce sonne en tout cas le glas de la compétition entre écuries européennes et asiatiques à Macao, où se retrouvaient traditionnellement les concurrents de F3 Europe et ceux du championnat japonais. "Nous croyons que la plupart des équipes partagent notre sentiment : nous sommes extrêmement déçus", déclare Susumo Koumi, directeur de l'écurie TOM'S, qui a remporté le Grand Prix à cinq reprises de 1992 à 2008. "Notre ingénieur en chef, Jun Yamada, m'a dit : 'Quel dommage, un événement historique et une course si importante pour nous'."

À noter que parmi les pilotes engagés pour la saison 2019 de FIA F3, David Beckmann (ART), Jake Hughes (HWA), Keyvan Andres Soori (HWA), Devlin DeFrancesco (Trident), Pedro Piquet (Trident), Jüri Vips (Hitech), Marcus Armstrong (Prema), Jehan Daruvala (Prema) et Robert Shwartzman (Prema) ont déjà couru à Macao. Hughes notamment s'est classé quatrième du Grand Prix en 2018.

Propos recueillis par Marcus Simmons

Lirim Zendeli, Sauber Junior Team by Charouz

Article suivant
Fabio Scherer : "Il y a beaucoup de potentiel"

Article précédent

Fabio Scherer : "Il y a beaucoup de potentiel"

Article suivant

Ticktum de retour à Macao pour une troisième victoire

Ticktum de retour à Macao pour une troisième victoire
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 3 , FIA F3
Auteur Benjamin Vinel