Alonso manque la victoire de peu

Fernando Alonso a été l'un des grands animateurs de ce spectaculaire Grand Prix de Hongrie

Fernando Alonso a été l'un des grands animateurs de ce spectaculaire Grand Prix de Hongrie. Le pilote espagnol a tiré le meilleur parti des circonstances de course et a longtemps tenu le commandement de celle-ci. Hélas pour lui, ses pneus tendres usés l'ont laissé à la merci de Daniel Ricciardo en toute fin de course, et l'ont empêché de concrétiser ses efforts par une victoire inespérée pour la Scuderia.

Néanmoins, le double Champion du Monde termine second en ayant tenu les Mercedes derrière lui en fin de course, ce qui reste une belle performance.

"Je suis extrêmement satisfait; c'était un week-end difficile, donc finir sur le podium est une jolie surprise", raconte Alonso avec le sourire. "Nous avons pris des risques pour nous imposer aujourd'hui, on n'est pas passé loin; je suis très fier de toute l'équipe et du travail abattu".

L'Espagnol avoue lui-même que le déroulement de la course lui a parfois échappé mais cela ne l'a pas empêché de concrétiser. Le pilote espagnol savoure ce résultat car il sait que celui-ci ne se reproduira pas souvent.

"La course était difficile à comprendre, on a saisi nos opportunités et on doit le faire car des courses comme ça ne se présentent pas souvent cette saison".

Avec ce second podium, Alonso consolide sa quatrième place au championnat des pilotes.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Ferrari
Pilotes Fernando Alonso , Daniel Ricciardo
Type d'article Actualités