DTM
C
Anderstorp
31 juil.
Canceled
C
Lausitzring
14 août
Prochain événement dans
8 jours
WSBK
31 juil.
Événement terminé
C
Algarve
07 août
SBK EL1 dans
2 jours
WRC
04 sept.
Prochain événement dans
29 jours
18 sept.
Prochain événement dans
43 jours
WEC
13 août
Prochain événement dans
7 jours
C
Bahreïn
19 nov.
Prochain événement dans
105 jours
MotoGP
24 juil.
Événement terminé
Moto3
24 juil.
Événement terminé
C
GP de République Tchèque
07 août
Prochain événement dans
1 jour
Moto2
24 juil.
Événement terminé
C
GP de République Tchèque
07 août
Prochain événement dans
1 jour
IndyCar
18 juil.
Événement terminé
08 août
Postponed
Formule E
05 août
EL1 dans
01 Heures
:
29 Minutes
:
24 Secondes
C
E-Prix de Berlin II
06 août
FIA F3
31 juil.
Événement terminé
C
Silverstone II
07 août
Prochain événement dans
1 jour
FIA F2
31 juil.
Événement terminé
C
Silverstone II
07 août
Prochain événement dans
1 jour
Formule 1
C
GP du 70e Anniversaire
07 août
ELMS
19 juil.
Événement terminé

Ferrari GT - La Scuderia et rien d'autre pour Bertolini, Bruni et Rigon

partages
commentaires
Ferrari GT - La Scuderia et rien d'autre pour Bertolini, Bruni et Rigon
7 nov. 2015 à 17:56

On connaît bien les fans italiens de course automobile pour l’amour sans limite qu’ils vouent à Ferrari, mais il en va de même pour les pilotes de la Scuderia, tel que le démontrent Gianmaria Bruni, Davide Rigon et Andra Bertolini. 

La Ferrari 488 GTE
#71 AF Corse Ferrari 458 GTE : Davide Rigon, James Calado, Olivier Beretta
Podium LMGT Pro : le troisième, #51 AF Corse Ferrari 458 GTE : Gianmaria Bruni
#72 SMP Racing Ferrari 458 GTE : Andrea Bertolini, Viktor Shaitar, Alexey Basov
#71 AF Corse Ferrari 458 GTE: Davide Rigon, James Calado
La Ferrari 458 #51, de Gianmaria Bruni et Toni Vilander, AF Corse en exposition
Gianmaria Bruni, AF Corse
Andrea Bertolini, pilote d'essais Ferrari
La Ferrari 488 GTE
La Ferrari 488 GT3
La Ferrari 488 GTE
La Ferrari 488 GT3

Présents pour assister aux Finali Mondiali au Mugello ce week-end, Bruni, Rigon et Bertolini ont également participé à la présentation de la nouvelle Ferrari 488 GTE. Tous les trois sont impatients de prolonger leur collaboration avec la marque au Cheval Cabré. 

Une passion hors du commun

Bertolini fait cette année équipe avec Viktor Shaytar et Alexey Basov en LM GTE Am et visera le titre en WEC dans deux semaines à Bahreïn. Il travaille également à temps plein pour Ferrari en tant que pilote d’essais. 

"C’est quelque chose de spécial et je suis tellement chanceux de vivre cela chaque jour", confie le natif de Modène. "Chaque matin, je me lève et je suis dans une voiture de course, sur le simulateur ou en tests pour des clients du programme F1."

Bertolini fait partie de la famille Ferrari depuis plus de 20 ans, après être devenu le pilote d’essais le plus jeune du constructeur italien quand il avait 18 ans. 

"C’est difficile à décrire. C’est quelque chose qu’il faut expérimenter avec une grande passion, et la plus grande satisfaction est probablement de voir la joie et l’excitation dans les yeux de nos clients quand ils posent des questions et reçoivent leur nouvelle voiture. C’est aussi une grande responsabilité car on représente la marque la plus importante au monde. Quand la journée est terminée, personne ne doit avoir été laissé pour compte."

Bruni comme chez lui

Lui aussi pilote officiel de Ferrari en WEC, Bruni ne considère pas son avenir sans la Scuderia, bien qu’il soit lié parfois à des rumeurs de passage en LMP1. "Je me sens chez moi", insiste-t-il. "A 34 ans, et après neuf années ici, je veux juste continuer, spécialement avec un nouveau projet excitant qui arrive."

"Je voudrais terminer ma carrière ici, là où je l’ai commencée après mon passage en monoplace. Mais pour le moment, je veux me concentrer sur mon objectif principal : remporter l’un des championnats du monde les plus difficiles en 2016."

Gagner la prochaine course

Il en va de même pour Rigon, qui a délaissé la monoplace en 2013 pour arriver en GT. l’Italien a traversé des moments difficiles, à l’image de son grave accident en 2008, mais il fait aujourd’hui partie des éléments clés du programme GT de Ferrari. 

"C’est un choix de vie", explique le pilote de 29 ans. "J’aime l’univers de Ferrari et j’aime les voitures que je pilote. Bien sûr, c’est un engagement à plein temps, et même si je le voulais, il n’y aurait pas suffisamment de temps pour faire autre chose."

Rigon est coéquipier de James Calado en WEC cette saison et espère encore un grand retournement de situation dans la catégorie LM GTE Pro lors de la manche finale à Bahreïn à la fin du mois. 

"Ce sera difficile", admet-il. "Nous devons gagner et espérer une erreur de nos adversaires, mais ils ne se ratent pas très souvent. Notre unique objectif sera de gagner la course et nous verrons ensuite ce qui se passera."

Pour tous les pilotes Ferrari GT, la prochaine course est d’ailleurs le seul objectif qui compte pour le moment. "Toutes les victoires, ainsi que le reste, appartiennent au passé", insiste Bertolini. "Peut-être que j’aurai de grandes histoires à raconter à mes petits-enfants un jour, mais pour le moment c’est seulement le présent qui compte."

Romanelli domine la deuxième course de Coppa Shell/North America

Article précédent

Romanelli domine la deuxième course de Coppa Shell/North America

Article suivant

Photos - Samedi aux Ferrari Finali Mondiali

Photos - Samedi aux Ferrari Finali Mondiali
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Ferrari
Événement Finali Mondiali
Lieu Mugello
Pilotes Gianmaria Bruni , Andrea Bertolini , Davide Rigon