Matsushita s'impose devant Vandoorne

Nobuharu Matsushita a remporté sa première victoire en GP2 dans la course sprint du meeting du Hungaroring, sans être jamais inquiété en tête de la course.

C'est le Japonais que l'on retrouvait en pole position de cette course, de façon inhabituelle, grâce à la grille inversée. Il devançait Raffaele Marciello, Jordan King et Stoffel Vandoorne sur la grille de départ.

Le départ a été animé. Daniël de Jong a calé ; Matsushita a pris un excellent envol, au contraire de Marciello, qui s'est retrouvé quatrième. Vandoorne, en revanche, s'est élancé comme une flèche et a passé le premier virage en deuxième position derrière son coéquipier! Les deux ART ont rapidement creusé l'écart sur le reste du peloton, disposant de trois secondes d'avance après trois tours seulement.

On retrouvait Sirotkin troisième, Marciello quatrième et Haryanto cinquième devant Gasly et King, également auteur d'un mauvais départ. Lynn tenait le huitième rang, mais a été dépassé par Nato. Plus loin dans le peloton, on a aperçu un contact entre Berthon et Stanaway à la sortie du premier virage ; le Français a endommagé son aileron avant.

Finalement, les ART ne se sont pas échappées ensemble : c'est Matsushita seul qui a creusé l'écart, jusqu'à avoir quatre secondes d'avance sur son coéquipier Vandoorne au tiers de la course. Le Belge a toutefois réduit l'écart lors des boucles suivantes, gagnant quelques dixièmes à chaque tour, mais n'est jamais parvenu à se rapprocher à moins de deux secondes.

Le bouchon Rossi

Plus loin dans le peloton, Rossi faisait office de bouchon en treizième position. Berthon tentait tant bien que mal de le dépasser, sans succès, mais a fini par prendre l'avantage, tout comme les pilotes qui le suivaient. L'Américain a même fini par rentrer au stand pour chausser des pneus neufs.

Gasly a perdu deux places en toute fin de course, dépassé par Nato puis par Visoiu, et s'est ainsi retrouvé en huitième place. Berthon, quant à lui, a continué sa remontée et a dépassé Canamasas, puis King pour prendre la onzième place.

Nobuharu Matsushita a donc remporté son premier succès en GP2 Series, devançant Vandoorne et un Sirotkin qui a tenté jusqu'au dernier virage de s'emparer de la deuxième place. Marciello a pris la quatrième place devant Haryanto, Nato, Visoiu et Gasly.

Vandoorne conserve évidemment la tête du championnat avec 194 points déjà. Rossi, détenteur de 105 points, perd la deuxième place au profit de Haryanto, 109. Sirotkin, quatrième, est en embuscade avec 103 unités.

GP2 Hongrie - Course 2

PosPiloteÉquipeToursTemps/Écart
1 N. Matsushita ART Grand Prix 28 43:43.229
2 S. Vandoorne ART Grand Prix 28 1.961
3 S. Sirotkin Rapax 28 2.560
4 R. Marciello Trident 28 16.243
5 R. Haryanto Campos Racing 28 17.821
6 N. Nato Arden International 28 18.899
7 R. Visoiu Rapax 28 19.605
8 P. Gasly DAMS 28 24.504
9 A. Lynn DAMS 28 29.572
10 A. Pic Campos Racing 28 30.380
11 N. Berthon Daiko Team Lazarus 28 39.819
12 J. King Racing Engineering 28 43.666
13 R. Stanaway Status Grand Prix 28 46.223
14 N. Latifi MP Motorsport 28 47.244
15 J. Leal Carlin 28 47.869
16 S. Canamasas Hilmer Motorsport 28 50.050
17 N. Yelloly Hilmer Motorsport 28 51.211
18 A. Markelov RUSSIAN TIME 28 60.570
19 A. Rossi Racing Engineering 28 64.855
20 S. Gelael Carlin 28 67.304
21 A. Negrão Arden International 28 70.407
22 M. Evans RUSSIAN TIME 28 78.968
23 M. Stöckinger Status Grand Prix 27 1 tour
24 R. Binder Trident 27 1 tour
  D. De Jong MP Motorsport 16 DNF
A propos de cet article
Séries FIA F2
Événement Hungaroring
Circuit Hungaroring
Type d'article Résumé de course
Tags résultats, résumé