Guide - Toutes les questions que vous vous posez sur la Formule E

Le championnat inaugural Formule E verra le jour cette nuit, avec un programme fort compact au menu

Le championnat inaugural Formule E verra le jour cette nuit, avec un programme fort compact au menu.

ToileF1 vous propose un petit tour de table avec certaines des questions les plus fréquemment posées ou auxquelles nous pensons qu'il convient de répondre au sujet de la nouvelle discipline.

--

Pourquoi Formule E?

Le "E" signifie Electrique. Quant aux courses, ce ne sont pas des GP, mais des ePrix! Il ne s'agit pas d'une opération de com' : les monoplaces sont bel et bien 100% électriques et proposent une technologie jamais engagée auparavant en course à un tel niveau. C'est la raison pour laquelle chaque pilote disposera de deux monoplaces par course, l'autonomie n'étant pas suffisante pour tenir la distance sur une distance totale d'un ePrix.

S'agit-il d'un championnat du monde?

Oui. Certes, le calendrier inaugural ne dispose que de 10 manches, mais elles sont réparties sur 4 continents et mettent en scène des villes hôtes de premier plan, souhaitant associer leur image à celui du modernisme de la mobilité alternative. Une thématique qui parle à beaucoup de maires en place de par le monde. Les pilotes et les équipes viennent eux aussi des quatre coins de Globe.

Et la francophonie?

Pas de course chez nous pour l'heure, malheureusement! Mais côté Frenchy, nous sommes particulièrement bien représentés, puisque l'un des grands favoris de cette première saison est l'équipe e.dams Renault, menée par Jean-Paul Driot et Alain Prost, et au sein de laquelle on retrouve les pilotes Nicolas Prost et Sébastien Buemi.

Renault occupe bien entendu une grande place

dans la compétition en tant que motoriste, et Michelin est à la fourniture pneumatique. Franck Montagny, Stéphane Sarrazin et Charles Pic sont tous titulaires. Chez les francophones, on retrouve en plus de Buemi des garçons comme Piquet Jr, Trulli, ou encore Jérôme d'Ambrosio, tous capables de parfaitement communiquer en Français.

Pourquoi placer les courses en automne et en hiver?

La FIA soutient la série activement et a souhaité offrir à celle-ci une grande attractivité médiatique. Dès lors, ne pas se "percuter" avec la Formule 1 était une priorité. Il a également fallu tenir compte des contraintes logistiques implacables liées à l'organisation de courses urbaines, et surtout, toujours très éloignées les unes des autres : on n'organise pas un évènement en Malaisie, puis aux USA ou en Argentine en un claquement de doigts et les moyens de la FE sont bien moins conséquents que ceux de la F1. La logistique de la série est assurée par DHL, comme en F1.

Et le bruit, alors?

Encore une fois, il serait vain de comparer la Formule E à toute autre forme de monoplace. Le son est très particulier et rappelle plus le sifflement d'un vaisseau de film de science-fiction -qui colle bien au concept-.

La propulsion offre tout de même 80 décibels quand l'auto roule à 100 km/h, ce qui correspond au bruit que fait un train lancé à 80 km/h. Le public en aura donc pour son compte, mais il est certain que

les caméras embarquées

sont moins spectaculaires et que la trainée se fait entendre sur les 'onboards', alors que ce souffle est habituellement couvert par le bruit des moteurs à essence dans les autres disciplines.

Quid de circuits?

Courts (entre 2.5 et 3.5 km), ils seront tous urbains, dans zones de centres-villes fréquentés de grandes mégalopoles mondiales. Quelques capitales, comme Londres, sont même au menu, et Monaco aura aussi sa course.

Les tracés sont très différents des circuits traditionnels, et relativement différents des tracés urbains fréquentés par les championnats US, même si les pilotes habitués à courir en Indy, par exemple, devraient s'y retrouver. Pour la première saison de la Formule E, on emprunte beaucoup de boulevards et artères majeures des villes, et les tracés sont constitués de beaucoup de lignes droites, et peu de virages à fort radius.

Les épingles sont presque proscrites. Reste que le pilotage sera tout de même un défi, et le tracé de Pékin semble par exemple particulièrement étroit entre les rails à certains endroits.

Quelques autres chiffres?

Les Formule E peuvent atteindre la vitesse maximale de 225km/h. C'est peu, mais une nouvelle fois, le spectacle urbain, au plus proche de la piste, devrait tout de même être spectaculaire depuis les gradins. Le 0-100 km/h est avalé en 2.9s. On trouvera deux femmes sur la grille, toutes deux titulaires : Katherine Legge, habituée aux tracés urbains, et Michela Cerruti, la jeune protégée de Jarno Trulli.

Quel est le format des weekends de course?

En réalité,

tout intervient le samedi

en termes d'action pure et dure! L'objectif est de minimiser l'impact de l'évènement sur la vie de tous les jours des habitants des villes hôtes, tout en offrant un package télévisé compact et dynamique. Le défi sera de taille pour les équipes en termes de fiabilité et éviter les contacts en piste sera crucial!

Quelque chose de particulier à noter concernant les séances?

Les essais durent une heure et tous les pilotes peuvent se trouver en piste en même temps. En revanche, en raison de la très faible longueur des circuits, les qualifications se déroulent en 4 groupes de 5 pilotes pour éviter les problèmes de trafic. Ils peuvent donc rencontrer des conditions de piste très différentes.

Chaque pilote dispose d'un nombre de tours défini pour établir son meilleur chrono. La course dure une heure ; il y a deux passages aux stands obligatoires pour changer de voiture! Du drame et des rebondissements à prévoir à coup sûr lors de ces moments particuliers!

Les pneus durent l'ensemble de la course et ne sont pas changés.

Quel est le barème de points?

Comme dans tous les championnats FIA, le top 10 inscrit des points, selon le barème 25, 18, 15, 12, 10, 8, 6, 4, 2, 1

Comment suivre la discipline?

En France, c'est Sport+, du groupe Canal +, qui diffuse le tout.

Nous vous proposons le programme télé complet ici

. En Belgique, Club RTL dispose des droits. Chez nos amis anglais, c'est ITV qui s'en charge. Le flux international officiel dispose de l'expertise du champion IndyCar Dario Franchitti aux commentaires.

Sur ToileF1, nous vous proposerons systématiquement un résumé de la course dans les instants qui suivent les évènements, ainsi que des tableaux de résultats et le point sur le championnat. Entre et pendant les évènements, nous accorderons beaucoup de place dans nos colonnes aux protagonistes des teams et dans les baquets. Vous pouvez trouver notre rubrique dédiée à la Formule E ici.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule E
Pilotes Jarno Trulli , Franck Montagny , Dario Franchitti , Stéphane Sarrazin , Alain Prost , Katherine Legge , Jérôme d'Ambrosio , Sébastien Buemi , Nicolas Prost , Charles Pic , Michela Cerruti
Équipes Trulli
Type d'article Actualités