GP3 - William Buller s'impose en partant dernier

William Buller (Carlin) a remporté sa première course en GP3 Series en s'élançant de la dernière position sur la grille de départ

William Buller (Carlin) a remporté sa première course en GP3 Series en s'élançant de la dernière position sur la grille de départ. Avec cette victoire, il devient le 7ème pilote à s'imposer en 8 courses cette année.

Une fine averse s'est abattue sur le circuit avant le départ et certains pilotes ont fait le pari de rester en slicks sur la grille. Un pari qui semblait perdant dans les premiers tours puisque les hommes de tête à avoir fait un tel choix n'ont cessé de rétrograder au classement tandis que Tio Ellinas (Marussia Manor) creusait un écart important en tête après s'être débarassé de Kevin Ceccon (Ocean) dans le premier tour. Mitch Evans (MW Arden), Conor Daly (Lotus GP) et Alex Brundle (Carlin), tous partis dans les hommes de tête, se retrouvaient dans le ventre mou du classement après trois tours.

Le tournant de la course a eu lieu peu avant la mi-course avec la remontée de Patric Niederhauser et Robert Visoiu, tous deux chez Jenzer. Les deux hommes ont accumulé les meilleurs tours et les dépassements pour prendre la tête de la course à Tio Ellinas juste avant la mi-course. A cet instant, Niederhauser tourne près de cinq secondes plus vite que Tio Ellinas, et le classement peut laisser espérer un doublé Jenzer. Las, les principaux favoris décident de rentrer chausser des slicks.

La suprématie Jenzer s'arrête quand William Buller, revenu du diable vauvert, dépasse Robert Visoiu pour la deuxième place puis reprend 5.5s à Niederhauser sur un tour, avant de le déposer à Chapel. Les slicks montrent alors toute leur efficacité et Conor Daly, descendu en 20ème position après quelques tours, imite la remontée de Buller. Le fils de Derek Daly s'intalle en deuxième position à trois tours du but mais ne pourra pas rattraper Buller. Patric Niederhauser a néanmois pu conserver la dernière marche du podium, aidé par les nombreux drapeaux jaunes en fin de course, notamment la sortie de Daniel Abt (Lotus GP), qui a perdu l'arrière à Becketts. L'Allemand a ensuite été surpris par Marlon Stockinger (Status GP), auteur de la même faute, qui est venu percuter sa monoplace à l'arrêt.

La lutte pour le titre n'a pas évolué aujourd'hui, Mitch Evans et Aaro Vainio finissant tous deux hors des points. Le premier a été victime de mauvais choix de pneus tandis que le second a été trop optimiste sur Matias Laine en montant sur son aileron arrière. Ils restent séparés de 11 points, le Néo-Zélandais toujours en tête. Antonio Felix da Costa ne reprend que 4 points sur cette course et demeure à 42 unités du protégé de Mark Webber. A noter que pour son premier meeting de la saison, Fabio Gamberini (Atech CRS) décroche un point grâce à son arrêt pour passer des slicks à la fin du tour de formation.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries GP3
Pilotes Mark Webber , Derek Daly , Marlon Stockinger , Conor Daly , António Félix da Costa , Alex Brundle , Matias Laine , Daniel Abt , Fabio Gamberini , Kevin Ceccon , Aaro Vainio , Mitch Evans , Tio Ellinas , Robert Visoiu , Patric Niederhauser
Équipes Carlin
Type d'article Actualités