Montoya confirme qu'il ne fera pas l'Indy 500 2018

Juan Pablo Montoya ne va pas participer aux 500 Miles d'Indianapolis 2018.

Montoya confirme qu'il ne fera pas l'Indy 500 2018
Juan Pablo Montoya, Team Penske
Juan Pablo Montoya
Juan Pablo Montoya teste l'IndyCar 2018 Chevrolet
Juan Pablo Montoya, BMW Williams FW23, Michael Schumacher, Ferrari F1 2001
Juan Pablo Montoya teste l'IndyCar 2018 Chevrolet
Juan Pablo Montoya teste la Chevrolet 2018
Juan Pablo Montoya teste la Chevrolet 2018

Le Colombien, qui a remporté l'épreuve en 2000 et en 2015, est aujourd'hui membre à plein temps de l'équipe Acura Team Penske en IMSA. Il a été remplacé au sein de la structure Penske en IndyCar pour la saison 2017 par le futur Champion Josef Newgarden, tout en participant au Grand Prix et aux 500 Miles d'Indianapolis.

Montoya avait déclaré à Motorsport.com qu'il discuterait avec Roger Penske au sujet d'une nouvelle inscription à l'Indy 500. Cependant, pour 2018, l'équipe a réduit son escadron à trois pilotes titulaires (Newgarden, Simon Pagenaud et Will Power), en offrant sa quatrième voiture pour le mois de mai à Helio Castroneves, qui a mis fin à sa carrière à plein temps en IndyCar en septembre dernier. 

Penske avait indiqué précédemment qu'il pourrait permettre à Montoya de chercher un baquet en vue de la classique américaine. Cependant, une fois que le Colombien a entamé des discussions avec Schmidt Peterson Motorsports-Honda, Sam Schmidt a déclaré en janvier : "On m'a dit que Roger ne le laisserait pas [rouler avec nous]."

Montoya a désormais confirmé que l'Endurance était sa priorité. "Je ne vais pas courir l'Indy 500 parce que je suis pleinement concentré sur le fait d'offrir la victoire à Acura Penske en IMSA et sur mes débuts aux 24 Heures du Mans. [Mais] je vais assurément regarder mes équipiers se battre en vue d'une 17e victoire pour Roger."

Quand Motorsport.com lui a demandé un commentaire, Penske a répondu par le biais d'un communiqué : "Notre position officielle est que nos pilotes ne peuvent pas courir les uns contre les autres dans d'autres disciplines."

partages
commentaires
Pagenaud espère que l'Indy 500 ne sera pas qu'une affaire d'aspiration
Article précédent

Pagenaud espère que l'Indy 500 ne sera pas qu'une affaire d'aspiration

Article suivant

Bourdais en pole, première ligne 100% française à Phoenix !

Bourdais en pole, première ligne 100% française à Phoenix !
Charger les commentaires